Gerd Leers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gerd Leers
Portrait de Gerd Leers, en 2011.
Portrait de Gerd Leers, en 2011.
Fonctions
Ministre de l'Immigration et de la Politique d'asile des Pays-Bas
14 octobre 20105 novembre 2012
Ministre-président Mark Rutte
Prédécesseur Eberhard van der Laan
Eimert van Middelkoop (Intérim)
Successeur Aucun
Bourgmestre de Maastricht
1er février 200226 février 2010
Prédécesseur Philip Houben
Successeur Onno Hoes
Jan Mans (Intérim)
Biographie
Nom de naissance Gerardus Bernardus Maria
Leers
Date de naissance 12 juillet 1951 (63 ans)
Lieu de naissance Kerkrade, Pays-Bas
Parti politique PvdA (1975-1976)
CDA (depuis 1979)
Diplômé de Université Radboud de Nimègue
Profession Chercheur
Entrepreneur
Fonctionnaire

Gerd Leers

Gerardus Bernardus Maria Leers, dit Gerd, né le 12 juillet 1951 à Kerkrade, est un homme politique néerlandais membre de l'Appel démocrate-chrétien (CDA) et ministre de l'Immigration des Pays-Bas.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et carrière[modifier | modifier le code]

Après avoir étudié la planification urbaine et l'aménagement du territoire à l'université Radboud de Nimègue de 1969 à 1975, il travaille au sein de la fonction publique du Brabant-Septentrional, alternant avec des fonctions dans le secteur privé.

Vie politique[modifier | modifier le code]

En 1975, il adhère au Parti du travail (PvdA), qu'il quitte au bout d'un an, puis rejoint l'Appel démocrate-chrétien (CDA) en 1979. Il devient trois ans plus tard président du groupe CDA au conseil municipal de Goirle, un mandat auquel il renonce en 1990, suite à son élection comme député à la Tweede Kamer des Pays-Bas.

Bourgmestre de Maastricht[modifier | modifier le code]

Il démissionne le 1er février 2002, date à laquelle il est désigné maire de Maastricht. Le 11 septembre 2007, il prend position contre le programme politique du Parti pour la liberté (PVV) de Geert Wilders en affirmant que ce dernier n'avait pu prouver, en se basant sur le contenu du Coran, que la haine exprimée par certains musulmans provient de ce texte.

Échecs, démission, gouvernement[modifier | modifier le code]

Tentant de se faire désigner maire de La Haye, puis de Rotterdam, en 2008, il démissionne le 26 février 2010 de la mairie de Maastricht, compromis dans une affaire de villa de vacances. Gerd Leers est ensuite nommé ministre de l'Immigration et de la Politique d'asile, poste de ministre sans portefeuille rattaché au ministère de l'Intérieur, dans le gouvernement minoritaire de Mark Rutte, soutenu par le PVV de Wilders, le 14 octobre 2010. Ses fonctions sont supprimées dans le cabinet Rutte II, formé par les libéraux et les travaillistes le 5 novembre 2012.

Famille[modifier | modifier le code]

Marié et père de trois enfants, il réside à Maastricht.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :