Gerd Arntz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gerd Arntz, né en 1900 à Remscheid, mort en 1988 à La Haye, était un dessinateur et graphiste allemand.

Vie et œuvre[modifier | modifier le code]

Gerd Arntz naquit en 1900 à Remscheid dans une famille d'industriels de confession protestante. N'ayant pas souhaité accomplir une carrière d'entrepreneur, il entama en 1919 une formation à l'école d'art de Düsseldorf. Il adopta rapidement des convictions socialiste, ce qui fit de lui un artiste engagé pour la cause du prolétariat. Il eut également des prises de position pacifistes.

Ses premiers travaux célèbres furent produits dans les années Vingt, lorsque Arntz, qui était politiquement orienté à gauche et visait une amélioration de la structure sociale, intégra le Groupe des artistes progressistes ("Gruppe progressiver Künstler") organisé autour d'Heinrich Hoerle (1895–1936) et de Franz Wilhelm Seiwert (1894–1933). Son ambition était de produire une représentation graphique des rapports sociaux, et plus particulièrement de ceux qui concernent la guerre et le capitalisme. Son art était destiné à agir directement sur la société, au moyen d'un style directement constructiviste. Il poursuivit ce projet jusque dans les années Trente, notamment en considération du fascisme qui se développait alors en Europe. Il émigra aux Pays-Bas en 1934, où il créa la célèbre linogravure nommée Le troisième Reich, en avril 1936

.

Statistique picturale, Isotype, Pictogrammes[modifier | modifier le code]

Cette volonté de représentation critique des rapports sociaux conduisit Arntz à travailler à un symbolisme censé être universellement compréhensible. En particulier, il réfléchit à la mise en place d'un langage d'images aisément interprétable (l'ISOTYPE, ou International System Of Typographic Picture Education), qu'il élabora en collaboration avec le philosophe et économiste viennois Otto Neurath. Il vécut en Autriche de 1929 à 1934, où il dirigea la section graphique du Musée autrichien d'économie sociopolitique (Österreichisches Gesellschafts- und Wirtschaftsmuseum), et où il élabora la "Méthode viennoise de statistique picturale" ("Wiener Methode der Bildstatistik") sous la direction de Neurath. C'est dans ce but qu'il mit en place une technique de représentation par pictogrammes.

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Gerd Arntz Web Archive : Accès aux œuvres graphiques de Gerd Arnzt
  • Gerd Arntz : Exposition virtuelle à l'International Institute of Social History d'Amsterdam