Gerard Walschap

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gerard Walschap prononçant son discours de remerciement après la réception du prix des Lettres néerlandaises (1968).

Gerard Walschap, né le à Londerzeel et mort le à Anvers, est un écrivain belge d'expression néerlandaise. Il est l'auteur de pièces de théâtre et d'essais mais surtout de contes pour enfants, de nouvelles et de romans. Il a reçu le Prix des lettres néerlandaises en 1968 et a été élevé au titre de baron en 1975.

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

  • Adelaide (1929, roman)
  • Volk (Gens, 1930, nouvelles)
  • De dood in het dorp (La Mort au village, 1930, conte)
  • Een mens van goede wil (L'homme qui voulait le bien, 1936, roman)
  • Sybille (1938, roman)
  • Houtekiet (1939, roman)
  • Oproer in Kongo (Révolte au Congo, 1953, roman)
  • De verloren zoon (L'Enfant prodigue, 1958, roman)
  • Alter ego (1964, roman)
  • Het gastmaal (Le Banquet, 1966, roman)
  • De kaartridder van Herpeneert (Le Chevalier de Herpeneert, 1966, conte)