Gerard Reve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gerard Reve en 1969

Gerard Kornelis van het Reve est un écrivain néerlandais né le 14 décembre 1923 à Amsterdam, mort le 8 avril 2006 à Zulte en Belgique.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Il signe ses premières œuvres Simon van het Reve, avant de choisir le pseudonyme Gerard Reve.

Il fait partie des trois auteurs majeurs de la littérature néerlandaise d'après-guerre avec Willem Frederik Hermans et Harry Mulisch. Sa nouvelle "Werther Nieland" (1948) bouscula le monde de la littérature. Elle est considérée aujourd'hui comme un chef-d'œuvre à l'égal de son roman majeur "De Avonden" (Les Soirs).

Son roman De vierde man (Le Quatrième Homme, 1981) a été porté à l'écran par Paul Verhoeven en 1983.

Reve est l'un des premiers écrivains homosexuels néerlandais à faire son coming-out. Il décrit souvent des relations sexuelles entre hommes, ce qui choque beaucoup de lecteurs. Un autre de ses thèmes de prédilection est la religion. Selon Reve, ses romans parlent de la libération de l'homme du monde matériel dans lequel il vit.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Traductions françaises[modifier | modifier le code]

Adaptations cinématographiques[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :