Gerald FitzGerald (9e comte de Kildare)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gerald FitzGerald.

Gerald FitzGerald (14872 septembre 1534), 9e comte de Kildare, connu également sous le nom gaélique de Gearóid Óg, fut une figure de Histoire de l'Irlande. Lord Deputy d'Irlande de 1513 à 1520 puis de 1524 à 1527 et enfin de 1532 à 1534 il était comme son père avant lui un véritable « roi sans couronne ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Il était le fils de Gerald FitzGerald, 8e comte de Kildare, et d'Alison FitzEustace. En 1496, il fut détenu comme otage à la cour de Henry VII comme gage de fidélité de son père.

Peu après son premier mariage, il fut autorisé à quitter la cour et à rejoindre l'Irlande. L'année suivante, il fut nommé « Lord High Treasurer ». En août 1504, il commanda la réserve à la bataille de Knockdoe, où son imprudence et son impétuosité causèrent quelques pertes. Il reçut le titre de comte à la mort de son père, en 1513, et il fut élu Lord Justice par le conseil. Peu après, Henry VIII le nomma Lord Deputy d'Irlande. Il le resta de 1513 à 1520.

Quelques-uns des chefs irlandais ayant ravagé une partie du Pale à la fin de 1513, le comte battit O'Moore et ses partisans à Leix au début de 1514, puis, marchant vers le nord, prit le château de Cavan, tua O'Reilly et poursuivit ses partisans dans les marais. Il retourna à Dublin chargé de butin. Cette action énergique fut si chaudement approuvé par le roi, que celui-ci lui accorda les droits de douane des ports du comté de Down, droits qui furent rachetés par la Couronne en 1662 au 17e comte de Kildare.

En 1516, il envahit Imayle, et envoya comme cadeau au maire de Dublin la tête de Shane O'Toole, puis il pénétra dans le fief des O'Caroll d'Ely, de concert avec son beau-frère, le comte d'Ormond, et James, le fils du comte de Desmond. Ils s'emparèrent du château de Lemyvannan et le rasèrent, avant de prendre Clonmel et de retourner en décembre à Dublin, « chargés de butin, d'otages et d'honneurs ».

En mars 1517, il convoqua un parlement à Dublin, puis alla envahir l'Ulster. Il prit d'assaut le château de Dundrum, marcha sur Tyrone et prit Dungannon, « ramenant la tranquillité en Irlande ». Le 6 octobre de la même année, sa femme mourut à Lucan, et elle fut enterrée à Kilcullen. L'année suivante, ses ennemis l'ayant accusé de mauvaise gestion, il nomma un remplaçant et partit pour l'Angleterre. Il fut exclu du gouvernement et le comte de Surrey fut nommé à sa place. Il semble qu'il ait accompagné le roi en France en juin 1520 et qu'il fût présent au Camp du Drap d'Or, où il fut remarqué par son allure et sa suite. À cette occasion, il rencontra Lady Elizabeth Grey, cousine du roi, avec qui il se maria quelques mois plus tard, gagnant ainsi une influence considérable à la cour.

Il exerce de nouveau la fonction de Lord Deputy d'Irlande de 1524 à 1527 puis à partir de 1532. Il est convoqué de nouveau à Londres début 1534, arrêté et enfermé à la Tour de Londres où il meurt le 2 septembre 1534.

Unions et descendance[modifier | modifier le code]

En 1503, âgé d'à peine 16 ans, il épousa Elizabeth Zouche (morte le 6 octobre 1517), fille de Sir John Zouche, qui lui donna un enfant:

Avec cette seconde femme Elizabeth Grey (morte après 1530), il eut trois autres enfants :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • A Timeline of Irish History, Richard Killen Gill & Macmillan Dublin (2003) (ISBN 07171-3484-9) (en)

Références[modifier | modifier le code]