Gerald FitzGerald (8e comte de Kildare)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gerald FitzGerald.

Gerald FitzGerald (vers 14563 septembre 1513), 8e comte de Kildare de 1478 à 1513, Lord Deputy d’Irlande de 1478 à 1492 et de 1496 à 1513, fut un véritable « roi sans couronne » d’Irlande.

Origine[modifier | modifier le code]

Gérald FitzGerald ou Gérald le Grand connu également sous les nom de Garret Mor (gaélique : Gearóid Mór), est le fils de Thomas (7e comte de Kildare) « Lord Deputy d'Irlande » de 1468 à 1475, mort en 1478 issu de la Famille FitzGerald et de Jane FitzGerald de Desmond.

« Presque roi »[modifier | modifier le code]

Gearóid Mór Fitzgerald est nommé Lord Deputy en 1477 mais il est aussitôt remplacé par un pur anglais Henri Lord Grey. Les seigneurs du Pale protestent immédiatement au Parlement de Dublin auprès du roi Edouard IV d'Angleterre qui est obligé de le rétablir en 1478. Il hérite également du titre de Comte de Kildare à la mort de son père la même année.

Garret Mor réussit habillement à maintenir sa position en Irlande après que la Maison d'York ait été renversée en 1485 par Henri Tudor en Angleterre. Toutefois comme de nombreux seigneurs Irlandais le comte de Kildare se compromet en supportant la tentative d’usurpation de Lambert Simnel

Le jeune Lambert Simnel fort du soutien de la sœur des rois Edouard IV d'Angleterre et Richard III d'Angleterre, Marguerite d’York, régente des Pays-Bas et veuve de Charles le Téméraire, débarque à Dublin le 5 mai 1487. Il prétend être Édouard Plantagenêt.Soutenu par les comtes de Lincoln et par Lord Lovell il est reconnu par les Yorkistes et couronné dans la cathédrale du Christ-roi de Dublin le 24 mai 1487 sous le nom de « Édouard VI d'Angleterre ». Le coup d’État se solde finalement par un échec et le roi Henri VII d'Angleterre pardonne dans un acte du 25 mai 1488 à 33 seigneurs et autres importants personnages qui comme Gearóid Mór s’étaient compromis dans l'affaire.

En 1491 se disant être Richard duc d’York second fils d’Edouard IV d'Angleterre un nouveau prétendant nommé Perkin Warbeck soutenu par les cours européennes débarque à Cork sans opposition du comte de Kildare et réclame la couronne d’Angleterre, sous le nom de « Richard IV ». Il est toutefois défait lors d’un combat à Galway par Garret Mor qui cette fois soutient un peu tardivement le parti du roi Henri VII d'Angleterre.Garret Mor est cependant démis de sa fonction de « Lord Deputy » et remplacé par l’anglais Édouard Poynings[1].

En 1494 au cours d’un expédition dans le nord de l’Irlande le Comte de Kildare est soupçonné par le nouveau Lord Deputy Édouard Poynings de conspirer avec les O’Donnel et il est arrêté sur ordre du roi en envoyé en Angleterre en février 1494 et incarcéré à la Tour de Londres. Il devra de nouveau prêté serment à Henri VII à Drogheda le 29 septembre 1496 avant d’être rétabli dans ses fonctions de Lord Deputy d'Irlande. Garret Mor qui revient triomphant en Irlande restera ensuite un très fidèle sujet du roi tout en gouvernant l’Irlande comme un « Presque roi ».

C’est ainsi qu’il réprime un rébellion de la ville de Cork en 1500 en exécutant par pendaison le maire de la cité Il remporte également sur les révoltés du Connacht une grande victoire le 19 août 1504 la bataille de Knockdoe[2] à la tête d’une grande coalition composée d’hommes du Pale et de son comté de Kildare soutenus par les Bourke de Mayo, les O’Donnel, certains O’Neill les Mac Mahon, les Magennis les O’Reilly les O’Connor les Mac Dermot et d’autres familles du nord de l’Irlande contre Ulick IV Fionn Burke de Clanricard les O’Brien de Thomond qui avaient reçu le soutien des Macnamara des O’Kennedy des O’Carrol d’Ely et d’autres clans du Munster[3].

Le roi Henri VII d'Angleterre récompense le Comte de Kildare en lui octroyant en 1505 des terres à Carlingford Greencastel et Mourne qui rapportaientt 150 livres irlandaises par an et en le faisant élire Chevalier de l'Ordre de la Jarretière.

Lorsque Garret Mor est mortellement blessé lors d’une expédition contre les O’Carrol à Kilkea et qu’il meurt le 5 septembre 1513 à Kildare, son fils aîné Gearóid Óg lui succède immédiatement comme Lord Deputy d'Irlande.

Unions et descendances[modifier | modifier le code]

Garret Mor eut deux épouses :

1) Alison FitzEustace fille de Roland lord Portlester dont:

2) Elisabeth de St John dont:

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. De retour en Irlande en 1495 le prétendant Perin Warbeck connaît un nouvel échec et en 1497 il tente un nouveau débarquement à Cork mais poursuivi il trouve refuge en Cornouailles où il est arrêté emprisonné à la Tour de Londres il sera exécuté en 1499
  2. Cnoc-tuagh en gaélique situé à proximité de Turloughmore à 8 miles au nord-est de la ville de Galway non loin de la route entre Galway et Tuam
  3. Annales des quatre maîtres : AM 1504.14.

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Richard Killen A Timeline of Irish History, Gill & Macmillan Dublin (2003) (ISBN 07171-3484-9).