Geração à rasca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Manifestation Geração à rasca
Image illustrative de l'article Geração à rasca
Manifestation dans l'Avenida da Liberdade

Localisation Drapeau du Portugal Portugal
Date 2009 - en cours
Type Protestations politiques et sociales
Morts 0
Blessés 0

Geração à rasca (génération à la traîne)[1] est le nom donné au mouvement qui a conduit à plusieurs manifestations anti-gouvernementales dans certaines villes du Portugal. Ces manifestations sont liées à la crise sociale, politique et économique. Le mouvement se dit apartidaire, laïque et pacifique.

Le 12 mars 2011, plus de 300 000 Portugais ont manifesté pacifiquement[2] contre les problèmes socio-économiques dans les rues du pays : l'Avenida da Liberdade à Lisbonne voyait 200 000 à 300 000 personnes manifester ; il y a eu des manifestations dans onze villes portugaises en tout, dont les villes de Porto (80 000 personnes), de Funchal, de Ponta Delgada ou de Viseu.

Il s'agit d'un mouvement de jeunes, organisé à partir du réseau social Facebook, qui demande le droit à l’emploi (le Portugal connaît un taux de chômage dépassant les 11 %), l’amélioration des conditions de travail et la fin de la précarité.

Références[modifier | modifier le code]

  1. La jeunesse Portugaise dans la rue, page consultée le 15 mars 2011.
  2. (pt) Bispos elogiam caráter pacífico das manifestações , page consultée le 15 mars 2011.

Voir aussi[modifier | modifier le code]