Gephyromantis eiselti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gephyromantis eiselti est une espèce d'amphibiens de la famille des Mantellidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce est endémique de Madagascar. Elle se rencontre entre 800 et 1 200 m d'altitude dans les environs de Andasibe[2].

Description[modifier | modifier le code]

Gephyromantis eiselti mesure de 20 à 23 mm. Son dos est uniformément brun clair. Ses lèvres sont rayées de jaune et brun. Son ventre est parsemé de points sombres. Les mâles ont un seul sac vocal, toutefois lorsqu'il est gonflé on pourrait penser qu'il en a deux à cause des replis de la gorge[3].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Cette espèce est nommée en l'honneur de Josef Eiselt[4].

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Guibé, 1975 : Batraciens nouveaux de Madagascar. Bulletin du Museum National d'Histoire Naturelle, sér. 3, Zoologie, vol. 323, p. 1081-1089 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Amphibian Species of the World, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. UICN, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  3. AmphibiaWeb, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  4. Guibé, 1975 : Batraciens nouveaux de Madagascar. Bulletin du Museum National d'Histoire Naturelle, sér. 3, Zoologie, vol. 323, p. 1081-1089 (texte intégral).