Gephyromantis boulengeri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gephyromantis boulengeri

alt=Description de l'image Defaut 2.svg.
Classification selon ASW
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Amphibia
Sous-classe Lissamphibia
Super-ordre Salientia
Ordre Anura
Sous-ordre Neobatrachia
Famille Mantellidae
Sous-famille Mantellinae
Genre Gephyromantis

Nom binominal

Gephyromantis boulengeri
Methuen, 1920

Synonymes

  • Mantidactylus boulengeri (Methuen, 1919)
  • Rhacophorus gephyromantis Ahl, 1929 "1928"

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Gephyromantis boulengeri est une espèce d'amphibiens de la famille des Mantellidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Aire de répartition de Gephyromantis boulengeri.

Cette espèce est est endémique de Madagascar. lle se rencontre du niveau de la mer jusqu'à 1 200 m d'altitude dans l'Est du pays depuis Maroantsetra jusqu'à Ambila ainsi que les îles de Nosy Mangabe et de Sainte-Marie[1],[2].

Description[modifier | modifier le code]

Mantidactylus boulengeri mesure de 25 à 30 mm. Son dos est brun plus ou moins foncé, parfois avec une ligne longitudinale jaune plus ou moins large. Les mâles ont deux sacs vocaux[3].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Son nom d'espèce, boulengeri, lui a été donné en référence à George Boulenger, zoologiste britannique d'origine belge[4].

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Methuen, 1920 "1919" : Descriptions of a new snake from the Transvaal, together with a new diagnosis and key to the genus Xenocalamus, and of some Batrachia from Madagascar. Proceedings of the Zoological Society of London, vol. 1919, p. 349-355 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Amphibian Species of the World, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. UICN, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  3. AmphibiaWeb, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  4. Methuen, 1920 "1919" : Descriptions of a new snake from the Transvaal, together with a new diagnosis and key to the genus Xenocalamus, and of some Batrachia from Madagascar. Proceedings of the Zoological Society of London, vol. 1919, p. 349-355 (texte intégral).