Geotrupes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les géotrupes (genre: Geotrupes) sont des coléoptères de la famille des Geotrupidae, aujourd'hui surtout montagnards, prairiaux et forestiers, mais on peut supposer qu’aux époques préhistoriques, alors que de grands troupeaux d’herbivores sauvages circulaient et entretenaient de vastes réseaux de clairières et de zones humides pâturées, ils étaient plus nombreux et présents sur des milieux plus variés.

Sur le continent eurasiatique, depuis les années 1960-1970, ils sont en forte régression dans les pâturages, probablement à cause l'utilisation excessive des pesticides, du recul du bocage, des remembrements et de la fragmentation écopaysagère. On les trouve encore nombreux dans les massifs forestiers importants et riches en grands mammifères herbivores et parfois dans certaines landes, carrières. Ils semblent difficilement recoloniser les milieux d’où ils ont disparu, ce qui laisse supposer une mobilité réduite, bien que la plupart volent parfaitement (à l’aube et au crépuscule et l’été en général).

Ils sont détritivores et essentiellement coprophages, les plus connus étant les bousiers, d'une sous-famille dite de « géotrupes sans cornes ». Certaines espèces communiquent par stridulation.

Espèces rencontrées en Europe[modifier | modifier le code]

À titre d'exemple :

Liste d'espèces[modifier | modifier le code]

Liste des sous-genres[modifier | modifier le code]

Selon Catalogue of Life (26 août 2014)[1] :

Selon ITIS (26 août 2014)[2] :

Selon NCBI (26 août 2014)[3] :

Selon Fossilworks Paleobiology Database (26 août 2014)[4] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :