Georgia May Jagger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jagger.
Georgia May Jagger
En 2012 à Sydney en Australie.
En 2012 à Sydney en Australie.

Naissance 12 janvier 1992 (22 ans)
Londres, Royaume-Uni
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Physique
Cheveux Blonds
Yeux Verts
Taille 1 70 m[1]
Mensurations 32-26-35 (US) / 81-66-89 (EU)[1]
Taille vêtement 4 (US) / 34 (EU)[1]
Pointure 8.5 (US) / 39 (EU) / 6 (UK)[1]
Carrière
Agence(s) Elite Model Management
Tess Management
IMG Models

Georgia May Jagger, née le 12 janvier 1992 à Londres, est un mannequin anglo-américain. Elle est la fille de Mick Jagger, chanteur du groupe The Rolling Stones, et du mannequin Jerry Hall.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Londres, elle est la troisième des quatre enfants de Mick Jagger et de Jerry Hall, avec pour frères et sœurs Elizabeth Jagger, James Jagger et Gabriel Jagger. Elle a trois demi frères et sœurs : Karis Jagger (Mick Jagger avec Marsha Hunt), Jade Jagger (Mick Jagger avec Bianca Jagger) et Lucas Jagger (Mick Jagger avec Luciana Gimenez Morad).

Repérée par les agents de sa mère et de sa sœur[2] elle débute le mannequinat, et signe un contrat en 2008 avec l'agence française Elite[3], puis avec l'agence Tess Management. Elle pose au cours de sa carrière entre autres pour Chanel[4], Calvin Klein, Just Cavalli, H & M, Miu Miu, Versace ou Vivienne Westwood, et pour les principaux magazines de mode mondiaux avec des photographes comme Mario Sorrenti, Patrick Demarchelier, ou Terry Richardson[2]. En 2009 elle est élue Mannequin de l'année aux British Fashion Awards[4] et devient l'égérie des cosmétiques Rimmel[5] pour plusieurs années[2].

En 2012, elle participe au défilé de clôture des Jeux olympiques de Londres avec d'autres mannequins anglais tels que Naomi Campbell ou Kate Moss[2]. En 2013, elle est en couverture et pose dans le second numéro de la nouvelle version du magazine français Lui.

En 2014, elle devient l'égérie de Thierry Mugler pour son parfum Angel[6].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Georgia May Jagger sur The Fashion Model Directory.
  2. a, b, c et d Article, interview et série de photos in : « Georgia on my mind », L'Officiel, Éditions Jalou, no 976,‎ juin-juillet 2013, p. 116 à 127 (ISSN 0030-0403) - numéro de L'Officiel dont elle fait la couverture.
  3. (en) « Georgia May Jagger takes a leaf out of mum's book and poses for first campaign », sur hellomagazine.com,‎ 24 juillet 2009 (consulté le 6 octobre 2013)
  4. a et b Valentine Pétry, « Georgia May Jagger, qui c'est celle-là? », Styles, L'Express,‎ 16 juillet 2010 (consulté le 6 octobre 2013)
  5. (en) Nick Collins, « Georgia May Jagger the new face of Rimmel London », The Telegraph,‎ 16 octobre 2009 (consulté le 6 octobre 2013)
  6. « Les coulisses de la nouvelle campagne Angel », sur Thierry Mugler Officiel (consulté le 17 Novembre 2014)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]