Georges d'Adlersparre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Georges d'Adlersparre.

Georges, comte d'Adlersparre est un officier suédois né le 28 mars 1760 à Hovermo, près de Stocholm, il est décédé le 23 septembre 1835 à Gustafsrik.

Il jouit de la confiance de Gustave III. Il quitte l'armée après la mort du roi et publie avec Léopold Silverstolpe une journal littéraire. Il reprend un commandement lorsque la Suède est attaquée par la Russie et par le Danemark en 1809. Puis il entra dans la conspiration contre Gustave IV, et fut un des principaux auteurs de la révolution qui renversa ce prince du trône (1809).

Il eut d'abord un grand crédit à la cour de Charles XIII, mais il fut ensuite disgracié et vécut depuis dans la retraite.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch. Delagrave, 1876, p.19.

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.