Georges Rougeron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Georges Rougeron, né le 6 janvier 1911 à Saint-Germain-des-Fossés et mort le 10 août 2003 à Commentry, est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Plâtrier à l'origine, il fut secrétaire de Marx Dormoy à partir d'octobre 1934, puis secrétaire général adjoint de la municipalité de Montluçon. Il reprit ensuite son activité de plâtrier et commença des activités de résistance.

Il fut arrêté le 1er octobre 1942 et interné administrativement. Il fut libéré pour maladie en novembre 1943 et assigné à résidence. Il reprit ses activités, prenant part à la constitution du Comité départemental de Libération de l'Allier en 1944, dont il assuma le secrétariat. Le 21 août 1944, c'est lui qui rédige l'appel départemental de libération.

Il fut élu conseiller général du canton de Commentry le 23 septembre 1945, mandat détenu jusqu'en 1988. Il devint conseiller municipal et maire de Commentry en novembre 1947, mandat détenu jusqu'en 1989. Il fut ensuite conseiller municipal de Bézenet de 1995 à 2001. Il a été président du conseil général de l'Allier de 1945 à 1970 et de 1976 à 1979. Il fut également élu sénateur de l'Allier le 26 avril 1959, et réélu pour neuf ans le 23 septembre 1962 - non réélu en 1971.

Il obtint le grade de docteur en histoire à la faculté des lettres et sciences humaines de Clermont-Ferrand. Il est l'auteur de nombreuses publications concernant principalement l'histoire de l'Allier et de ses institutions.