Georges Ribot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Docteur Georges Ribot est un médecin et homme politique français.

Directeur du Service sanitaire de Saint-Nazaire, il sera élu au conseil municipal de la ville avant de prendre la tête du Service de Santé Maritime de Marseille[1].

Membre du parti radical-socialiste[2], il est élu maire de Marseille le 10 mai 1931[3] Sous son mandat se déroule l'assassinat du roi Alexandre Ier et de Louis Barthou. Il quitte le pouvoir le 18 mai 1935.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'Ouest-Eclair, 13 mai 1931
  2. Gilles Morin et Gilles Richard, Les deux France du Front populaire, L'Harmattan,‎ 2008, 413 p. (ISBN 2296057020), p. 287
  3. « Georges Ribot »