Georges Martin (franc-maçon)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Georges Martin.
Georges-Martin-freemason.JPG

Georges Martin, médecin, homme politique et franc-maçon naît le 9 mai 1844 à Paris et meurt le 1er octobre 1916.

Il a été initié le 21 mars 1879 à la loge Union et Bienfaisance du Suprême Conseil de France. Il fut de ceux qui créèrent la Grande Loge symbolique écossaise.

Il assista à l'initiation de Maria Deraismes, le 14 janvier 1882,à la loge Les Libres Penseurs du Pecq.

Dès 1890, il œuvre, sans succès, auprès des obédiences masculines, en faveur de l'initiation des femmes.

Avec Maria Deraismes, il fonde en 1893 une première loge mixte, la Grande Loge Symbolique Écossaise « Le Droit Humain ». Cette "loge-mère" deviendra la base de la création de l'Ordre maçonnique mixte international « le Droit humain ».

De 1893 à 1916, il se consacre au développement du Droit Humain et à son organisation internationale. Il rédige notamment le rituel des trois premiers degrés de l'obédience mixte en conservant tout ce qui caractérise le Rite écossais ancien et accepté[réf. nécessaire] auquel Maria Deraismes a été initiée.

En 1901, il crée le Suprême Conseil universel mixte « le Droit humain » sous l'autorité duquel seront placées toutes les loges, pour ne pas émietter la franc-maçonnerie mixte en petites unités nationales.

Biographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]