Georges Frédéric Strass

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Georges Frédéric Strass, joaillier du roi de France, est né à Wolfisheim le 29 mai 1701 et décédé le 22 décembre 1773. Il inventa le strass, cette matière synthétique qui imite le diamant et par extension les autres pierres précieuses.

Il est le trisaïeul du joaillier Jules Bapst, directeur du Journal des débats entre 1871 et 1883, ainsi que le quadrisaïeul de Germain et André Bapst.

Postérité[modifier | modifier le code]

Une place de Strasbourg, proche de l'église Sainte-Madeleine, porte son nom.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]