Georges Dubœuf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Georges Dubœuf (né en 1933 à Crêches-sur-Saône) est un négociant français, patron des « Vins Georges Dubœuf », marque de Beaujolais présente à l'export.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1950, Georges Dubœuf crée en association d'un groupement de producteurs "L'Écrin Mâconnais-Beaujolais", pour promouvoir la reconnaissance de ce vin. Il rend visite aux restaurateurs de sa région. Il est motivé par la frustration de voir les Pouilly-Fuissé que sa famille produisait vendus à des prix dérisoires par des négociants de la région[1]. Paul Blanc, du restaurant « Le chapon fin », est l'un de ses premiers clients, il y a aussi Paul Bocuse et Jean Troigros.

Rapidement, il bricole une chaîne d'embouteillage qu'il attele sur une vieille camionnette. Sillonnant les villages du Beaujolais et du Mâconnais, il réussit à convaincre rapidement une quarantaine de vignerons de travailler avec lui.

En 1964, il crée les « Vins Georges Duboeuf ».

En 1993, il crée à Romanèche-Thorins (Saône-et-Loire) un musée nommé le « Hameau du vin », consacré à l'art de la culture de la vigne et de la vinification.

Parfois surnommé « le roi du Beaujolais »[2], Georges Dubœuf est négociant-éleveur. Il achète la production de 400 vignerons et s'approvisionne dans vingt caves coopératives[3] pour produire plus de 30 millions de bouteilles par an.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michel Phaneuf, Dubœuf a du chien, 2005
  2. Victor Franco, L'Impresario du Beaujolais Nouveau, L'Expansion, , 4 novembre 1993
  3. Jean-Claude Ribaut, Le spleen du beaujolais nouveau, Le Monde, 16 novembre 2005

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]