Georges Dayan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Georges Dayan, né le 6 mars 1915 à Oran (Algérie) et décédé le 28 mai 1979, est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Maître des requêtes au Conseil d'État, député de la 1re circonscription du Gard entre 1967 et 1968, il est élu maire de Caveirac dans le Gard en 1971 puis sénateur de Paris entre 1977 et 1979. C'est un des plus proches amis de François Mitterrand depuis 1938.

Après la mort de Georges Dayan, François Mitterrand se rendait occasionnellement sur sa tombe au cimetière du Montparnasse, où il vint notamment le 11 mai 1981 au lendemain de sa victoire à l'élection présidentielle[1].

L'ancienne orangerie du château de Caveirac fut baptisée à son nom en 1981 lors d'une visite du Président François Mitterrand. Une avenue de Nîmes fut également baptisée à son nom. François Mitterrand vint en personne l'inaugurer en juin 1982.

Il est l'oncle du journaliste Pierre Bénichou.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les lendemains d'élections des prédécesseurs de Sarkozy, Nouvelobs.com du 11 mai 2007

Liens externes[modifier | modifier le code]