Georges Clère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Georges Clère

Nom de naissance Georges Proper Clère
Naissance 9 novembre 1819
Nancy, Lorraine, France
Décès 1901
Nationalité France Française
Profession Sculpteur

Georges Proper Clère, dit Georges Clère, né à Nancy le 9 novembre 1819 et mort en 1901, est un sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Georges Clère est un élève de François Rude à l'école des beaux-arts de Paris.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Malvina au tombeau d’Oscar. Salon de 1853.
  • Les Vendanges, fronton circulaire, Cour Visconti, Palais du Louvre. 1857.
  • La Marine, Palais du Louvre, Aile Daru. 1857.
  • La Force, Palais du Louvre, Rotonde de Beauvais. 1857.
  • L’Hiver, Palais du Louvre, Aile en retour Turgot. 1857.
  • Aphrodite agreste, Palais du Louvre, Cour Carrée. 1859.
  • Faune gymnaste, Salon de 1859.
  • Histrion, musée des beaux-arts de Nancy. Salon de 1861.
  • L’Amour de soi, statue commencée par C. Cumberworth. Salon de 1861.
  • Le grand cardinal de Guise, Le duc Charles III, Stanislas Napoléon, Faculté de Nancy, 1862.
  • Hercule étouffant le lion de Némée, Musée des Beaux-arts de Nancy. Salon de 1864.
  • Un Garçon boucher, Salon de 1864.
  • Cariatides, Groupes d’enfants. Aigle et enfants. Palais du Louvre, Pavillon de Flore. 1864.
  • Phoebé,(Œuvre destinée au Palais du Louvre, Cour Caulaincourt). 1865.
  • Le baron Larey, chirurgien de l’empereur. Salon de 1867.
  • La Seine et l’Oise. Versailles, Hôtel de la Préfecture. 1867.
  • Le Triomphe de Flore. Versailles, Hôtel de la Préfecture. 1867.
  • Mercure, Cérès, Bacchus, Pomone, bustes. Versailles, Hôtel de la Préfecture. 1867.
  • La Fortune, Palais du Louvre, pavillon des États. 1868.
  • La princesse de Babylone, Salon de 1869.
  • Jeanne écoutant ses voix, musée municipal des beaux-arts et d'histoire naturelle de Châteaudun. Salon de 1869.
  • Bérénice, buste. Salon de 1870.
  • Erigone, buste. Salon de 1870.
  • L’innocente, buste.
  • Hercule étouffant le lion de Némée, musée des beaux-arts de Nancy. 1872.
  • P. Gratry, buste. 1874.
  • Jeanne d’Arc, vierge et martyre, Salon de 1875.
  • L’approvisionnement en bétail, Paris, Mairie du XIXe siècle. 1879.
  • L’atelier de l’école, bas-relief. Hôtel de Ville de Paris.
  • Théodore Géricault, peintre, buste, musée des beaux-arts de Rouen. 1888.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :