Georges Bugnet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bugnet.

Georges Bugnet (Chalon-sur-Saône, 1879 - 1981) est un écrivain, un journaliste et un horticulteur canadien et français.

Il étudia dans plusieurs collèges, avec les pères oblats et à l'Université de Dijon, fit des séjours dans les séminaires locaux et fut rédacteur dans plusieurs journaux catholiques. Ayant rencontré un missionnaire colonisateur, il s'établit ensuite à Saint-Boniface, au Manitoba, en 1905 et à Rich Valley, en Alberta.

Auteur de plusieurs romans, qu'il publia sous le pseudonyme de Henri Doutremont, Bugnet contribua à fonder l'Association canadienne-française de l'Alberta et reçut l'Ordre des palmes académiques. Pendant plus de trente ans, il a dirigé le district scolaire de Lac-Sainte-Anne. Il correspondait régulièrement avec Camille Roy et Arthur Maheux.

Une variété de rose qu'il a découverte porte par ailleurs le nom de Bugnet. Il meurt à Legal en 1981 à l'âge de 102 ans.

Ouvrages publiés[modifier | modifier le code]

  • Le Lys de sang, 1923
  • Nypsya, 1924
  • Le Pin du muskeg, 1924
  • La Défaite, 1934
  • Siraf, 1934
  • La Forêt, 1935
  • La Forêt, 1936
  • Les Voix de la solitude, 1938
  • Hymne à la nuit, 1939
  • Canadiana, 1941
  • Albertaines : antholgie d'œuvres courtes en prose, 1981

Revues et journaux[modifier | modifier le code]