Georges Bayrou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bayrou (homonymie).

Georges Bayrou (né le 21 décembre 1883 à Sète - mort le 5 décembre 1953) fut l'un des plus grands dirigeants du football français pendant la première moitié du XXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Champion de France 1905 avec le Gallia Club Paris en tant que joueur, Georges Bayrou devient président du FC Sète (1908-1950) ; il sera l'âme de ce club durant près d'un demi-siècle. Très tenace quand il s'agissait de défendre les intérêts du FC Sète, le président Bayrou n'assistait que rarement aux matches, préférant, par superstition, attendre le dénouement dans les vestiaires.

Membre du bureau fédéral (1922-1953), le bouillant président sétois est l'un des pères du professionnalisme français, assurant même la présidence de la Ligue en 1953 après le décès d'Emmanuel Gambardella. Georges Bayrou reste en poste à peine trois mois avant de disparaître à son tour.

Premier supporter des « Dauphins » sétois jusqu'au bout, il fit promettre sur son lit de mort à son entourage de ne pas laisser mourir son FC Sète et un an plus tard, le club sétois abandonnait le professionnalisme.

Lien externe[modifier | modifier le code]