Georges Aaron Bénédite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Georges Aaron Bénédite
Égyptologue
Naissance 1857
Nîmes
Décès 26 mars 1926
Louxor, Égypte
Nationalité français
Parents Samuel Bénédite et Isabelle Lisbonne

Georges Aaron Bénédite est un égyptologue français, né à Nîmes dans le (Gard) en 1857 et décédé à Louxor (Égypte) le 26 mars 1926. Il fut ramené en France et inhumé dans le caveau familial du cimetière de Bourg-la-Reine dans les actuels Hauts-de-Seine, à l'époque, la Seine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Georges Bénédite est le fils de Samuel Bénédite et d'Isabelle Lisbonne, laquelle épouse en seconde noce Georges Lafenestre (1837-1919), poète, critique d'art et conservateur du musée du Louvre, membre de l'Institut qui va élever le jeune Georges Aaron.

Titulaire de la chaire d'archéologie égyptienne à l'Ecole du Louvre, Georges Aaron Bénédite découvre le 28 mars 1903 le mastaba d'Akhethétep à Saqqarah, le fouille puis achète la chapelle pour le Louvre. Il a fouillé plusieurs tombes dans la vallée des rois dont la KV41 en 1900. Il est l'un des premiers à avancer, dans le Guide Joanne, en 1900, l'hypothèse de l'existence d'un théâtre de l'Égypte antique.

Il décède peu après avoir visité le tombeau de Toutânkhamon, alimentant ainsi malgré lui la légende de la malédiction du pharaon.

Publications[modifier | modifier le code]

Sépultures des familles de Georges Lafenestre et de Georges Bénédite à Bourg-la-Reine
  • Égypte, Paris, Hachette,‎ 1900
    En trois volumes, comprend sept cartes, 104 plans, 54 illustrations et 22 tableaux synoptiques

Lien externe[modifier | modifier le code]