George Washington Murray

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir George Murray.
Murray photographié en 1902

George Washington Morray (22 septembre 1853 - 21 avril 1926) est un député américain de l’ère progressiste qui représenta l'État de Caroline du Sud à la Chambre des représentants des États-Unis entre 1893 et 1897, sous l'étiquette républicaine. Il a la distinction d’avoir été le seul afro-américain à siéger au sein du 53e et du 54e Congrès.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en esclavage près de Rembert, dans le comté de Sumter en Caroline du Sud, Murray put s’inscrire à l’université de Caroline du sud, à Columbia, qui avait été ouverte aux noirs après la guerre de Sécession par le gouvernement républicain[1].

Murray joua un rôle important dans ce parti, devenant secrétaire de la section du Parti républicain de Fort Sumter. Bon orateur, il fut surnommé « l’aigle noir républicain » et assista à plusieurs conventions nationales comme délégué du parti. Il donna des conférences devant l'union nationale des fermiers de couleur, la Colored Farmers' National Alliance and Cooperative Union.

Murray fut élu deux fois comme représentant républicain de Caroline du Sud, grâce à un électorat majoritairement noir[1]. Mais la montée des suprémacistes blancs dans le sud et la multiplication des mesures vexatoires visant à faire perdre le droit de vote aux citoyens de couleur empêcha une troisième réélection. Il fallut attendre plus de cent ans pour qu'un nouveau député noir soit élu au Congrès[1].

Publications[modifier | modifier le code]

  • George Washington Murray, Light in Dark Places, Chicago,‎ 1925
  • George Washington Murray, Race Ideals: Effects, Cause and Remedy for Afro-American Race Troubles, Princeton, Smith & Sons Publishing,‎ 1914

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Black Americans in Congress