George Stuart Robertson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
George Stuart Robertson Pix.gif
Illustration manquante : importez-la
Contexte général
Sport Tennis, athlétisme
Période active Fin du XIXe siècle
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande
Naissance 25 mai 1872
Décès 29 janvier 1967
Palmarès
Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 1

George Stuart Robertson, né le 25 mai 1872 et décédé le 29 janvier 1967, est un athlète et joueur de tennis britannique, médaillé de bronze lors des Jeux olympiques d'été de 1896 à Athènes pour l'Équipe mixte[1].

Robertson dispute l'épreuve du lancer du disque. Il se classe quatrième avec un jet de 25,20 mètres.

Il dispute le tournoi de tennis en simple, Robertson perd au premier tour contre Konstantínos Paspátis (Grèce).

Robertson participe au double messieurs avec l'Australien Teddy Flack[2]. Exempté du premier tour, ils sont assurés de disputer les demi-finales. Ils rencontrent la paire Dionýsios Kásdaglis-Dimítrios Petrokókkinos[3] et ils s'inclinent, terminant troisièmes.

Lors de la cérémonie de clôture officielle le mercredi 15 avril 1896 dans le stade panathénaïque, la famille royale grecque préside la cérémonie de clôture. Celle-ci est ouverte par l'hymne national de la Grèce, suivi par une ode composée en grec ancien par George Stuart Robertson. Les paroles du sportif touchent le roi Georges Ier de Grèce qui le récompense immédiatement d'une couronne de laurier.

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. En double, il était d'usage, lors des premières Olympiades, que des joueurs de nationalités différentes puissent faire équipe ; leurs médailles ne sont créditées au bénéfice d'aucun pays.
  2. Australie (colonie britannique jusqu'en 1901) ; la médaille de bronze est comptabilisée au bénéfice du mouvement olympique, ou équipe mixte, par le CIO.
  3. Kásdaglis est référencé comme Grec par le Comité international olympique dans les résultats des équipes du simple messieurs de 1896. L'équipe Kásdaglis - Petrokókkinos apparaît comme équipe mixte. Petrokókkinos, qui n'a pas remporté de médaille en simple, n'a pas de nationalité connue dans les données du CIO ; cependant, toutes les sources qui donnent une nationalité à Petrokókkinos l'identifient comme Grec. Kásdaglis, résident grec à Alexandrie, apparaît comme Égyptien pour certaines sources.