George Murray (Lieutenant-gouverneur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir George Murray.
Sir George Murray

George Murray (6 février 1772, Perth – 28 juillet 1846), est un militaire et homme politique écossais, le second fils de Sir William Murray d'Ochtertyre, 5e baronnet, et de Lady Augusta Mackenzie.

Après des études à la High School et à l'université d'Édimbourg, il entra à 17 ans, en 1789, dans le 71e régiment d'infanterie et obtint le grade de capitaine en 1794 ; il fut affecté en Flandre (1794-1795), aux Antilles en Angleterre et en Irlande (1798-1799). En 1799 il fut nommé Lieutenant-Colonel et entra dans le Train des équipages. Il acquit une grande réputation comme commandant en chef du Train (1808-1811) pendant la guerre d'Espagne sous les ordres du duc de Wellington et fut nommé colonel en 1809.

Après un court séjour dans le Train en Irlande, il retourna en Espagne comme général de division (1813-1814) et fut fait chevalier de l'ordre du Bain en 1813. De décembre 1814 à mai 1815, il fut envoyé comme gouverneur du Haut-Canada et chargé d'en moderniser les défenses. Il retourna rapidement en Europe après le retour de Napoléon 1er de l'île d'Elbe mais arriva trop tard pour participer à la bataille de Waterloo.

Après la fin de la guerre, Murray fut nommé chef des armées d'occupation en France puis commandant de l'Académie Royale Militaire (1819). Il fut nommé « professeur à titre honorifique » de l'Université d'Oxford en 1820 et membre de la Royal Society anglais en 1824.

Le château d'Édimbourg

En 1825, il épousa Lady Louisa Erskine, veuve de Sir James Erskine of Torrie (1772 - 1825) dont il eut une fille.

Il fut ensuite nommé Lieutenant Général de l'Intendance puis, en 1828, commandant en chef des forces armées en Irlande et devint Secrétaire d'État à la Guerre et aux Colonies.

Il fut Master-General de l'intendance entre 1834 et 1835 et entre 1841 et 1846.

Le fleuve Murray en Australie et la Murray House à Hong Kong lui doivent leur nom. Il fut représentant de son comté natal, le comté de Perth au Parlement, aussi la ville de Perth, capitale de l'Australie-Occidentale, lui doit indirectement son nom.

Membre du parti Tory, battu dans son comté natal, il tenta en vain de se faire élire d'abord à Westminster puis à Manchester respectivement en 1839 et 1841. Il fut président de la Société Royale de Géographie de 1833 à 1835 et gouverneur du Château d'Édimbourg.

Il mourut chez lui à l'âge de 74 ans. Il est enterré au cimetière Kensal Green à Londres.

Références[modifier | modifier le code]

  • Who's Who of British Members of Parliament: Volume I 1832-1885, édité par M. Stenton (The Harvester Press 1976)

Lien externe[modifier | modifier le code]