George Kistiakowsky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
George Kistiakowsky.

George Kistiakowsky (18 novembre 1900 en Ukraine – 7 décembre 1982 aux États-Unis) est un physico-chimiste américain. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il était chef de la division sur les explosifs de la National Defense Research Committee (NDRC). Il était aussi directeur technique de l’Explosives Research Laboratory (ERL), où il supervisa l'amélioration de techniques de fabrication du RDX et du HMX. Ses travaux sur les explosifs furent notamment utilisés par le projet Manhattan, où il supervisa la mise au point de lentilles explosives qui furent utilisées dans Fat Man[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) LANL, « George B. Kistiakowsky », Los Alamos National Laboratory,‎ 2010-2011 (consulté le 12 juin 2013)