George Kelly (psychologue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kelly.

George Kelly, né 28 avril 1905 et mort le 6 mars 1967, est un psychologue et thérapeute américain connu pour ses travaux en psychologie de la personnalité. Il a développé dans les années 1950 la Personal Construct Psychology (PCP)[1] qui s'inscrit dans une perspective cognitiviste. Dans cette « théorie des construits personnels », les construits (« constructs ») sont, selon Kelly, des structures mentales qui « déterminent les comportements des individus, leurs pensées et leurs impressions », et qui sont utilisées pour « anticiper et prédire les événements »[2].

Cursus[modifier | modifier le code]

Après avoir obtenu un B.A. en physique et mathématiques en 1926[3], il obtient un master's degree en sociologie à l'Université du Kansas.

Il obtient par la suite une maîtrise et un doctorat de psychologie à l'Université de l'Iowa (1931). Sa thèse porte sur les troubles de l'élocution et de la lecture (Common factors in reading and speech disabilities)[4].

Au cours de la Deuxième Guerre mondiale, Kelly travaille comme psychologue dans l'armée de l'air américaine. Après la guerre, il devient professeur de psychologie clinique au sein de l'Université de l'État de l'Ohio (1945-1965) et termine sa carrière à l'Université de Brandeis[5].

Il a été président de la section « consultation clinique » de l'Association américaine de psychologie.

Publication principale[modifier | modifier le code]

  • The psychology of personal constructs. Vol. I, II, Norton, New York, 1955. (réédité en 1991 par Routledge)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Fay Fransella, George Kelly, SAGE, 1995.
  • (fr) A. Pervin, Oliver P. John, La personnalité: De la théorie à la recherche, De Boeck Université, 2004. Chapitre 11 « L'approche cognitive de la personnalité : la théorie des construits personnels de George A. Kelly », p. 337-360.
  • (fr) Firouzeh Mehran, Traitement du trouble de la personnalité borderline: thérapie cognitive émotionnelle, approche intégrative, Elsevier Masson, 2006. Chapitre 4 « La psychologie des construits personnels – George Kelly », p. 39-49. [lire en ligne]
  • (en) Vincent Kenny, « An Introduction to the Personal Construct Psychology of George A. Kelly », Irish Journal of Psychotherapy, vol. 3 n° 1, mars 1984. [lire en ligne]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Résumé de cette théorie dans A. Pervin, Oliver P. John, La personnalité: De la théorie à la recherche, De Boeck Université, 2004, p. 358-359 : [lire en ligne]. Voir aussi (en) Personal Construct Psychology sur learningandteaching.info et (en) « Kelly's Theory Summarised » sur Enquire Within. Il existe un (en) Centre for Personal Construct Psychology à Londres
  2. Michel Hansenne, Psychologie de la personnalité, De Boeck Université, 2006, p. 293.
  3. Fay Fransella, George Kelly, SAGE, 1995, p. 7.
  4. Fay Fransella, op. cit., p. 9.
  5. Fay Fransella, op. cit., p. 11.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]