George Jerrard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

George Birch Jerrard, né en 1804 à Cornwell dans l'Oxfordshire et mort le 23 novembre 1863 à Long Stratton dans le Norfolk, est un mathématicien britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a fait ses études au Trinity College de Dublin entre 1821 et 1827. Son principal travail concerne la théorie des équations, pour laquelle il accepte à contre-cœur la validité des résultats de Niels Henrik Abel sur l'impossibilité de résoudre par radicaux l'équation quintique. En utilisant la transformation de Tschirnhaus, il a trouvé une manière d'éliminer trois des termes de cette équation, ce qui généralise le travail d'Erland Samuel Bring (1736–1798), méthode aujourd'hui appelée forme normale de Bring–Jerrard.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • An essay on the resolution of equations, part 1, London 1858, (online)

Liens externes[modifier | modifier le code]