George Francis Train

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

George Francis Train

Description de cette image, également commentée ci-après

George Francis Train au milieu du XIXe siècle.

Naissance
Boston, États-Unis
Décès (à 74 ans)
New York, États-Unis

George Francis Train (24 mars 1829 - 5 janvier 1904) était un homme d'affaires, auteur de récits de voyages, et une personnalité excentrique de l'histoire américaine et australienne. Le tour du monde qu'il réalisa en 1870 aurait notamment influencé le roman de Jules Verne, Le Tour du monde en 80 jours.

En 1890, lors de son troisième tour du monde, effectué en 66 jours, il bat l'ancien record établi par Nelly Bly[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

George Francis Train est né à Boston (Massachusetts) en 1829. Après une épidémie de fièvre jaune qui décime sa famille installée à La Nouvelle-Orléans, il est élevé à Boston par ses grands-parents méthodistes qui espèrent le voir embrasser une carrière religieuse.

Il réussira d'abord dans le transport maritime à Boston puis en Australie et en Angleterre à partir de 1860.

Il a été impliqué dans le scandale du Credit Mobilier of America, la compagnie financière qu'il dirigeait avec Thomas Clark Durant.

Il est mort à New York où il fut enterré dans l'intimité au cimetière de Green-Wood.

Publications[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. George Francis Train in Kearney Official Nebraska Government Website - Nebraska State Historical Society

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :