George Dasent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

George Webbe Dasent (22 mai 1817, Saint-Vincent – 11 juin 1896, Ascot) est un écrivain et traducteur britannique, principalement connu pour ses traductions de légendes et contes scandinaves en anglais.

Né dans l'île antillaise de Saint-Vincent, dont son père est attorney-general, il fait ses études à Westminster School, au King's College de Londres et à l'université d'Oxford. Il découvre la littérature et les mythes scandinaves durant son séjour à Stockholm comme secrétaire à l'ambassade du Royaume-Uni en Suède. De retour en Angleterre, il devient rédacteur adjoint du Times, alors dirigé par John Thadeus Delane (en), un camarade de King's College, de 1845 à 1870. Il occupe également les postes de professeur de littérature anglaise et d'histoire moderne à King's College de 1853 à 1869.

Il est fait chevalier en 1876.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Traductions[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Annals of an Eventful Life (1870)
  • Three to One (1872)
  • Half a Life (1874)
  • The Vikings of the Baltic (1875), inspiré de la Jómsvíkinga saga

Voir aussi[modifier | modifier le code]