George Cavendish-Bentinck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
George Cavendish-Bentinck caricaturé dans Vanity Fair en 1871

George Cavendish-Bentinck (né le 9 juillet 1821 et mort le 9 avril 1891) était un homme politique conservateur britannique élu à la Chambre des communes de 1859 à 1891.

Il était le petit-fils du troisième duc de Portland William Cavendish-Bentinck. Un de ses petits-fils Victor Cavendish-Bentinck fut le dernier duc de Portland. Un autre fut Mark Sykes (des Accords Sykes-Picot). Après ses études à la Westminster School puis au Trinity College (Cambridge), il servit un an aux Grenadier Guards (1840-1841). Il devint ensuite juge de paix pour les Cumberland et Dorset.

Il fut élu au Parlement à partir de 1859. Il entra au gouvernement de Benjamin Disraeli au Board of Trade (1874-1875) avant d'être Judge Advocate General de 1875 à 1880. En 1875, il entra au Privy Council et devint trustee du British Museum.

En 1885, il fut un des plus farouches opposants à W. T. Stead lors de la campagne de presse dite du « Maiden Tribute of Modern Babylon ».