George Arnold Escher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

George Arnold Escher

Description de cette image, également commentée ci-après

George Arnold Escher

Naissance 10 mai 1843
Flag of the Netherlands.svg Leeuwarden, Pays-Bas
Décès 14 juin 1939 (à 96 ans)
Flag of the Netherlands.svg Arnhem, Pays-Bas
Nationalité Flag of the Netherlands.svg Néerlandaise
Profession Ingénieur civil, conseiller étranger au Japon

George Arnold Escher (10 mai 1843 – 14 juin 1939) est un ingénieur civil néerlandais qui fut conseiller étranger au Japon pendant l'ère Meiji[1].

Il est le père de l'artiste Maurits Cornelis Escher et du géologue Berend George Escher.

Biographie[modifier | modifier le code]

Escher fut engagé par le gouvernement de Meiji et devint conseiller étranger de septembre 1873 à juillet 1878, avec deux autres ingénieurs civils néerlandais, Johannis de Rijke et Cornelis Johannes van Doorn[1]. Durant son séjour au Japon, il supervisa la restauration du fleuve Yodo et la construction d'un port à Mikuni dans la préfecture de Fukui.

À son retour aux Pays-Bas, il travailla à Maastricht. À la même époque, il rapporta dans son journal personnel la difficulté pour un protestant de trouver une épouse dans la ville catholique de Maastricht qui satisferait son équation v = 1/2m + 10, où v correspond à l'âge de la femme, et m à celui du mari[2]. En 1882, Escher épousa Charlotte Marie Hartitzsch, avec qui il eut deux fils. Il devint veuf en 1885, et épousa en deuxième noce Sara Gleichman en 1895, qui lui donna trois fils de plus. Escher travailla ensuite comme ingénieur hydraulique à Leeuwarden. En 1903, il déménagea à Arnhem avec sa famille.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Louman, Johannes. (2007). 'Fries waterstaatsbestuur, p. 127. sur Google Livres
  2. v = 1/2m + 10

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]