Georg von der Marwitz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Johannes Georg von der Marwitz
Marwitz (à droite) avec le Kaiser en chemin pour passer en revue les troupes près de Cambrai en décembre 1917.
Marwitz (à droite) avec le Kaiser en chemin pour passer en revue les troupes près de Cambrai en décembre 1917.

Naissance 7 juillet 1856
Stolp (Słupsk), Province de Pomeranie, Royaume de Prusse
Décès 27 octobre 1929 (à 73 ans)
Wundichow, République de Weimar
Allégeance Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand
Arme Deutsches Heer
Grade Général de cavalerie
Années de service 1875 – 1918
Commandement XXXVIIIe Corps de réserve ,
VIe Corps,
2e armée,
5e armée
Faits d'armes Première Guerre mondiale
* Bataille des casques d'argent,
* Seconde bataille des lacs de Mazurie,
*Bataille de Cambrai,
,*Bataille de Saint-Mihiel
Distinctions Pour le Mérite

Johannes Georg von der Marwitz (7 juillet 185627 octobre 1929) était un général de cavalerie prussien, qui commanda plusieurs armées allemandes pendant la Première Guerre mondiale.

Georg von der Marwitz naît à Stolp (aujourd'hui Slupsk) en Poméranie et entre dans l'armée allemande en 1875. De 1883 à 1886, il est élève à l'Académie militaire. Jusqu'en 1900, il commande un régiment de cavalerie, pour devenir alors chef d'état-major du XVIII Corps. Avant que n'éclate la Première Guerre mondiale, il est inspecteur-général de la cavalerie.

Marwitz reçoit différents commandements pendant la guerre: en 1914, il est nommé sur le front de l'ouest et participe à la bataille de Haelen (Belgique) qu'il perd devant la cavalerie et l'infanterie belges commandées par le lieutenant-général de Witte. Il est alors transféré sur le front de l'est et commande le XXXVIII Reserve Corps, qui participe à la seconde bataille des lacs de Mazurie au début de l'hiver de 1915. Transféré dans le sud, il se bat contre les Russes aux côtés des Austro-Hongrois et est décoré de l'ordre Pour le Mérite le 7 mars 1915.

Marwitz sert ensuite sur le front de l'ouest en tant que commandant du VI Corps, avant de repartir à l'est jusqu'à l'arrêt de l'offensive Broussilov en juin 1916. Le 6 octobre 1916, il est nommé aide de camp de l'empereur Guillaume II, fonction qu'il quitte en décembre de la même année pour prendre le commandement de la deuxième armée sur le front de l'ouest. En novembre 1917; il doit faire face à l'attaque britannique à la bataille de Cambrai, qui voit la première utilisation massive des tanks. En septembre 1918; il prend le commandement de la cinquième armée, qu'il conservera jusqu'à la fin du conflit.

Après la défaite de l'Allemagne, von Marwitz se retire de la vie publique. Il meurt à Wundichow en 1929 à l'âge de 73 ans.

Liens externes[modifier | modifier le code]