Georg von Bismarck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bismarck.
Georg von Bismarck
Georg von Bismark (à droite) en discussion avec Erwin Rommel, Afrique du nord, juin 1942.
Georg von Bismark (à droite) en discussion avec Erwin Rommel, Afrique du nord, juin 1942.

Naissance 15 février 1891
Neumühl
Décès 31 août 1942 (à 51 ans)
El Alamein
Origine Allemand
Allégeance Flag of the German Empire.svg Empire allemand
Flag of Germany.svg République de Weimar
Flag of German Reich (1935–1945).svg Troisième Reich
Arme War Ensign of Germany 1903-1918.svg Deutsches Reichsheer
Flag of Weimar Republic (war).svg Reichswehr
Balkenkreuz.svg Wehrmacht, Heer
Grade Generalleutnant (à titre posthume)
Années de service 1910 – 1942
Conflits Première Guerre mondiale,
Seconde Guerre mondiale
Commandement Schützen-Regiment 7
20. Panzer-Division
21. Panzer-Division
Faits d'armes Seconde Guerre mondiale
Distinctions Croix de chevalier de la Croix de fer

Georg von Bismarck (* 15 février 1891 à Neumühl près de Custrin ; † 31 août 1942 à El Alamein) est un Generalleutnant allemand durant la Seconde Guerre mondiale. Il a notamment commandé la 21e Panzerdivision en Afrique du nord.

Il a été récipiendaire de la Croix de chevalier de la Croix de fer. Cette décoration est attribuée pour récompenser un acte d'une extrême bravoure sur le champ de bataille ou un commandement militaire avec succès.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après sa scolarité, Georg von Bismarck est entré en 1910 dans un bataillon de chasseurs de Silésie. Il fut promu aspirant (Fähnrich) le 20 avril 1911.

Durant la Première Guerre mondiale il est d'abord affecté sur le front de l'ouest jusqu'en juillet 1916, avant d'être transféré sur le front des Carpates, puis sur le front sud, près d'Isonzo, avant d'être à nouveau affecté sur le front de l'ouest en 1917/18. Le 27 janvier 1917 il est promu au grade de lieutenant.

Après la guerre, Bismarck continua sa carrière militaire au sein de la Reichswehr. Il fut nommé capitaine (Hauptmann) le 1er mai 1924 et commandant (Major) le 1er janvier 1934. Le 10 novembre 1938 il prit le commandement du régiment de cavalerie Kavallerie-Schützenregiment Nr. 7 stationné à Gera, en Thuringe avant d'être promu au grade de colonel (Oberst) le 1er février 1939.

Durant la Seconde Guerre mondiale, Bismarck participa avec son régiment à la campagne de Pologne en septembre 1939 puis, en 1940, il participa aux campagnes de Belgique et de France. Le 29 septembre 1940 il fut décoré de la croix de chevalier de la Croix de fer. En 1941 il prit le commandement par intérim de la 20e Panzerdivision sur le front de l'est et, en janvier 1942, il fut muté en Libye, au sein de l'Afrikakorps. Le 1er avril 1942 il fut promu au grade de général de brigade (Generalmajor) et il prit le commandement de la 21e Panzerdivision. Il fut tué à El Alamein le 31 août 1942 durant une attaque aérienne britannique[1] et il fut promu à titre posthume au grade de général de division (Generalleutnant) le 16 novembre 1942, avec effet rétroactif au 1er août 1942.

Décorations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Citations
Source
Bibliographie
  • (de) Fellgiebel, Walther-Peer (2000). Die Träger des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939-1945. Friedburg, Allemagne: Podzun-Pallas. ISBN 3-7909-0284-5.
  • (de) Scherzer, Veit (2007). Ritterkreuzträger 1939–1945 Die Inhaber des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939 von Heer, Luftwaffe, Kriegsmarine, Waffen-SS, Volkssturm sowie mit Deutschland verbündeter Streitkräfte nach den Unterlagen des Bundesarchives. Jena, Allemagne: Scherzers Miltaer-Verlag. ISBN 978-3-938845-17-2.
Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Précédé par Georg von Bismarck Suivi par
Fonctions militaires
Generalleutnant Horst Stumpff
Commandant de la 20e Panzer-Division
10 septembre 1941 – 13 octobre 1941
Generalmajor Wilhelm Ritter von Thoma
Generalmajor Karl Böttcher
Commandant de la 21. Panzer-Division
11 février 1942 – 21 juillet 1942
Oberst Alfred Bruer