Georg Heinrich Mettenius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Georg Heinrich Mettenius, né le 24 novembre 1823 à Francfort-sur-le-Main et mort le 18 août 1866 à Leipzig, est un botaniste allemand. Il était le gendre du botaniste Alexander Braun.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mettenius est issu d'une famille de commerçants à l'aise. Il obtient son doctorat de médecine en 1845 à l'Université d'Heidelberg. Sur les conseils de Georg Fresenius (de) il commence des études de botanique ; il entreprend en 1846 un voyage d'études qui le mène à Heligoland, Berlin, Vienne et l'Adriatique. Il se fait une spécialité des algues marines de Fionie et d'Heligoland.

De retour en Allemagne en 1848 après la mort de son père, il recherche une habilitation de botanique en tant que Privatdozent à Heildelberg. Il est ensuite nommé en 1850 professeur de botanique à l'université de Freiburg. Il devient professeur en titre de l'université de Leipzig en 1852 ainsi que directeur de son jardin botanique, succédant à Gustav Kunze (1793-1851). À Fribourg et à Leipzig il est directeur du jardin botanique. Il est, à 42 ans, l'une des premières victimes de l'épidémie de choléra.

Ce sont surtout les travaux de Mettenius sur les fougères qui font autorité.

Publications (liste partielle)[modifier | modifier le code]

Sauf mention contraire, les ouvrages de Mettenius sont en allemand.

Espèces dédiées à Mettenius[modifier | modifier le code]

Les noms de la famille Metteniusaceae et du genre botanique Metteniusa (par Gustav Hermann Karsten) lui ont été dédiés, ainsi que de nombreuses espèces.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Mett. est l’abréviation botanique officielle de Georg Heinrich Mettenius.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI