Georg Friedrich Fuchs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fuchs.

Georg Friedrich Fuchs (3 décembre 1752 à Mayence, 9 octobre 1821 à Paris) est un compositeur et chef d'orchestre allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est étudiant en composition auprès de Johann Christian Cannabich et de Joseph Haydn. A Zweibrücken (Deux-Ponts) il dirige une fanfare et travaille comme professeur et compositeur. Il s'installe en 1784 à Paris où il travaille comme musicien et compositeur. Lors de la fondation du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris en 1795 il est professeur de clarinette et l'un des 12 premiers professeurs.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Œuvres pour orchestre[modifier | modifier le code]

  • Sinfonia concertante en mi bémol majeur pour clarinette, cor et orchestre

Œuvres pour ensemble à vents[modifier | modifier le code]

  • 1792 Le Siège de Lille
  • 1793 Le Siège de Thionville
  • 1793 La Bataille de Jemappes et la prise de la ville de Mons
  • 1794 Ouverture du Camp de Grand-Pré
  • 1794 Airs du Camp de Grand-Pré
    1. Dieu du peuple - Poco Larghetto
    2. Vous gentilles fillettes - Allegretto
    3. Les habitants de ces bocages - Andantino
    4. Dans le temps de notre jeunesse - Andante
    5. Qu'une fête ici s’apprête - Marche
    6. Que devient l'ardeur intrépide - Allegretto
    7. À peine sur ces monts - Grave - Allegro - Largo
  • La Bataille de Marengo

Musique de chambre[modifier | modifier le code]

  • 1803–1805 Six Trios pour 3 Clarinettes
  • Quatuor en Si bémol maj pour Clarinette, Violon, Alto et Violoncelle
    1. Allegro non troppo
    2. Adagio
    3. Rondo. Allegro
  • Trio Concertant en Sol min op.64 No.3. pour Clarinette, Violon et Violoncelle

Référence[modifier | modifier le code]