Genzebe Dibaba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Genzebe Dibaba Portail athlétisme
Genzebe Dibaba by Augustas Didzgalvis.jpg
Genzebe Dibaba lors des Championnats du monde en salle 2014
Informations
Disciplines Demi-fond et fond
Nationalité Drapeau : Éthiopie Ethiopienne
Naissance 8 février 1991 (23 ans)
Lieu Bekoji
Taille 1,68 m
Records
Détentrice des records du monde en salle du 1 500 m (min 55 s 17, 2014) et du 3 000 m (8 min 16 s 60, 2014)
Palmarès
Championnats du monde en salle 2 0 0

Genzebe Dibaba Keneni (née le 8 février 1991 dans le Bekoji) est une athlète éthiopienne, spécialiste des courses de demi-fond et de fond. Titrée sur 5 000 mètres lors des Championnats du monde junior de 2010 après avoir été vice-championne du monde deux ans auparavant, elle s'adjuge le titre du 1 500 mètres durant les Championnats du monde en salle de 2012, à Istanbul.

En début de saison 2014, elle améliore en moins d'une semaine les records du monde en salle du 1 500 m et du 3 000 m. Elle est la sœur cadette de Ejegayehu Dibaba et de Tirunesh Dibaba et la nièce de Derartu Tulu[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Cinquième lors de l'édition 2007, elle remporte la course individuelle junior des Championnats du monde de cross 2008[2], et devient dès l'année à suivante à Amman la première athlète féminine à conserver son titre junior à l'occasion de l'édition 2009[3]. Elle s'illustre par ailleurs sur piste en se rapprochant des 15 minutes sur 5 000 m  : 15 min 02 s 41 en 2008 lors des Bislett Games d'Oslo, course dans laquelle sa sœur Tirunesh établit un nouveau record du monde de la discipline[4]. Elle participe aux Championnats du monde juniors 2008 de Bydgoszcz et se classe deuxième du 5 000 m derrière sa compatriote Sule Utura[5]. Championne d'Afrique junior du 5 000 m en 2009, elle est sélectionnée dans l'équipe d’Éthiopie lors des Championnats du monde de Berlin en remplacement de Tirinesh Dibaba, forfait sur blessure. Âgée de dix-huit ans seulement, Genzebe Dibaba atteint la finale du 5 000 m et se classe huitième en 15 min 11 s 12[6]. Son ascension se poursuit en 2010. Elle porte son record personnel du 5 000 m à 14 min 37 s 56 à Oslo, et remporte quelques jours plus tard à Moncton, les championnats du monde juniors en 15 min 08 s 06, devançant au final la Kényane Mercy Cherono[7].

En 2011, Genzebe Dibaba porte ses records personnels du 1 500 m à 4 min 05 s 90 et du 5 000 m à 14 min 37 s 56. Elle atteint la finale du 5 000 m des Championnats du monde de Daegu où elle se classe huitième comme lors de l'édition précédente. Son premier succès lors d'un championnat inter-continental senior sur piste intervient en début de saison 2012 à l'occasion des Championnats du monde en salle d'Istanbul. Dibaba remporte l'épreuve du 1 500 m en 4 min 05 s 78, devant la Marocaine Mariem Alaoui Selsouli et la Turque Aslı Çakır[8]. En mai, Dibaba remporte l'épreuve de la Ligue de diamant du meeting de Shanghai et améliore à cette occasion le record d’Éthiopie du 1 500 m en terminant en min 57 s 77[9].

En mars 2012, à Istanbul lors des championnats du monde en salle, Genzebe Dibaba remporte l'épreuve du 1 500 m en min 5 s 78, devant Mariem Alaoui Selsouli et Aslı Çakır.

Genzebe Dibaba lors des championnats du monde en salle 2014

Le 1er février 2014, à Karlsruhe, Genzebe Dibaba bat le record du monde en salle du 1 500 m en 3 min 55 s 17, améliorant de plus de trois secondes l'ancienne meilleure marque mondiale établie en 2006 par la Russe Yelena Soboleva[10]. Moins d'une semaine plus tard, le 6 février 2014 au meeting XL Galan de Stockholm, Dibaba améliore le record du monde du 3 000 mètres en min 16 s 60, abaissant de près de sept secondes la marque de sa compatriote Meseret Defar établie en 2007[11]. Lors des championnats du monde en salle, en mars 2014 à Sopot en Pologne, l’Éthiopienne remporte l'épreuve du 3 000 m deux ans après avoir décroché le titre sur 1 500 m[12]. Elle s'impose dans le temps de min 55 s 04, devant Hellen Obiri et Maryam Yusuf Jamal, et devient la troisième athlète féminine après Gabriela Szabo et Elly Van Hulst à remporter le titre mondial « indoor » sur ces deux distances[13].

Palmarès[modifier | modifier le code]

International[modifier | modifier le code]

Genzebe Dibaba lors des Championnats du monde en salle 2012
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve
2007 Championnats du monde de cross Mombasa 5e Course junior
2008 Championnats du monde de cross Édimbourg 1re Course junior
Championnats du monde juniors Bydgoszcz 2e 5 000 m
2009 Championnats du monde de cross Amman 1re Course junior
Championnats d'Afrique juniors Bambous 1re 5 000 m
Championnats du monde Berlin 8e 5 000 m
2010 Championnats du monde juniors Moncton 1re 5 000 m
2011 Championnats du monde Daegu 8e 5 000 m
2012 Championnats du monde en salle Istanbul 1re 1 500 m
2013 Championnats du monde Moscou 8e 1 500 m
2014 Championnats du monde en salle Sopot 1re 3 000 m
Championnats d'Afrique Marrakech 2e 5 000 m

National[modifier | modifier le code]

  • Championnats d’Éthiopie :
    • vainqueur du 5 000 m en 2009

Records[modifier | modifier le code]

Épreuve Performance Lieu Date Record
En plein air 1 500 m 3 min 57 s 54 Doha 10 mai 2013
3 000 m 8 min 26 s 21 Doha 9 mai 2014
5 000 m 14 min 28 s 88 Monaco 18 juillet 2014
En salle 1 500 m 3 min 55 s 17 Karlsruhe 1er février 2014 RM
3 000 m 8 min 16 s 60 Stockholm 6 février 2014 RM

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Dibaba sisters make it a family affair – Edinburgh 2008 », sur iaaf.org,‎ 30 mars 2008
  2. (en) « Junior Women's Race Report - Edinburgh 2008 », sur iaaf.org,‎ 30 mars 2008
  3. (en) « Genzebe keeps the Dibaba family at the top of the world - Amman 2009 », sur iaaf.org,‎ 28 mars 2009
  4. (en) « Golden League 2008 - Bislett Games 5000 Metres W Results », sur iaaf.org,‎ 6 juin 2008
  5. (en) « Résultats des Championnats du monde juniors 2008 », sur iaaf.org (consulté le 7 août 2011)
  6. (en) « Résultats des Championnats du monde 2009 », sur iaaf.org (consulté le 7 août 2011)
  7. (en) « WJC 2010 - Women's 5000m final », sur iaaf.org,‎ 22 juillet 2010
  8. (en)« Résultats du 1 500 m des Championnats du monde en salle 2012 », sur iaaf.org,‎ 10 mars 2012 (consulté le 13 mars 2012)
  9. (en)Len Johnson, « Liu Xiang and G. Dibaba the standouts in rainy Shanghai – Samsung Diamond League », sur iaaf.org,‎ 19 mai 2012 (consulté le 20 mai 2012)
  10. « Record du monde du 1500 m (en salle) pour Genzebe Dibaba », sur lequipe.fr (consulté le 1er février 2014)
  11. (en) « Dibaba breaks world indoor 3000m record with 8:16.60 in Stockholm », sur iaaf.org (consulté le 6 février 2014)
  12. (en) Simon Turnbull, « Report: women's 3000m final – Sopot 2014 », sur iaaf.org,‎ 9 mars 2014
  13. (en) Steven Mills, « Facts and figures from the women’s events at the 2014 IAAF World Indoor Championships in Sopot », sur athleticsweekly.com,‎ 10 mars 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :