Gennadios

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gennadios (en grec : Γεννάδιος) est un général byzantin du VIe siècle et le premier exarque d'Afrique.

Il est nommé magister militum Africae vers 578 et défait rapidement le royaume romano-mauresque de Garmul en Maurétanie. Il reste à ce poste jusqu'à ce qu'il soit nommé exarque par l'empereur Maurice entre 585 et 591[1]. Déjà patrice depuis 582, il obtient le titre de consul avant 585. En tant qu'exarque, il a une correspondance active avec le pape Grégoire Ier sur les questions concernant l'Église africaine et notamment la suppression du donatisme. Gennadios réprime plusieurs révoltes de Maures vers 585 et 596 et quitte sa fonction entre 598 et 600[2]. C'est Innocentius qui lui succède en tant que préfet du prétoire civil d'Afrique[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Martindale, Jones et Morris 1992, p. 509-510
  2. Martindale, Jones et Morris 1992, p. 510-511
  3. Martindale, Jones et Morris 1992, p. 511 et 622

Source[modifier | modifier le code]

  • (en) John R. Martindale, A. H. M. Jones et John Morris, The Prosopography of the Later Roman Empire - Volume III, AD 527–641, Cambridge University Press,‎ 1992 (ISBN 978-0-521-20160-5)