Generally recognized as safe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gras.

Le concept GRAS (en anglais : Generally Recognized As Safe)[1] créé en 1958 par la Food and Drug Administration (FDA) permet la régulation de substances ou extraits ajoutés aux aliments et qui sont considérés comme sans danger par un panel d'expert. Ces composés sont exemptés de l’habituelle loi fédérale sur les additifs pour les aliments, médicaments et cosmétiques.

Additif alimentaire[modifier | modifier le code]

Actuellement une désignation GRAS existe sous 3 formes :

  • « auto-affirmé » (en anglais : self-affirmed) : le producteur a réalisé toutes les recherches nécessaires qui corroborent l'innocuité de son produit ;
  • « en attente » (pending) : la FDA analyse le dossier soumis par le producteur pour approbation[2] ;
  • « la FDA n'a pas de question » (« FDA has no questions ») : (pas de commentaire/pas de question). La FDA a revu le dossier et n'a pas de question supplémentaire, la substance est GRAS[2].

Exemples de substance GRAS[2] :

Arôme alimentaire et FEMA GRAS[modifier | modifier le code]

Les arômes alimentaires qui sont considérés comme des additifs aux États-Unis (pour l'Union européenne les arômes ne sont pas inclus aux additifs), sont traités différemment. Dès 1960, la FEMA (Flavor and Extract Manufacturers Association (en)), crée le Flavour EXpert PANel (FEXPAN), historiquement le premier groupe d’experts à pratiquer l’évaluation des substances. Le Fexpan est composé d’experts toxicologues, pharmacologues, biochimistes, indépendants du secteur des arômes. Ceux-ci travaillent en appliquant le concept GRAS.

La première liste de 1 100 substances et préparations aromatisantes a été publiée en 1965, dans la liste GRAS 3 publiée par la FDA[5],[6].

Les critères utilisés par le FEXPAN pour arriver au statut GRAS sont en résumé les suivants[7],[8] :

  • la “clause de grand-père” : les composés présents dans les aliments que l’homme consomme depuis toujours sans risque apparent sont tenus pour non nocifs à leurs concentrations naturelles ;
  • les composés présents dans les tissus humains de l’homme bien portant sont tenus pour non nocifs à leurs concentrations naturelles ;
  • la toxicité d’une substance est une caractéristique de celle-ci ; c’est une propriété moléculaire, inhérente à la structure. L’unité est la quantité de composé en grammes par kg de poids corporel de l’individu consommateur. Pour tout produit chimique, « c’est la dose qui fait le poison » : c’est donc l’exposition qui est déterminante ;
  • la toxicité et risque ne sont pas synonymes. Le risque est la probabilité pour qu’une substance provoque des lésions compte tenu de ses propriétés physiques, de sa toxicité, de la quantité utilisée et de son mode d’emploi ;
  • la toxicité d’un membre d’une série d’homologues peut en général être déduite de la toxicité de ses congénères adjacents ; par exemple, la toxicité d’un alcool primaire est similaire à celle des homologues dans la même série ;
  • souvent le métabolisme d’une substance laisse entrevoir s’il existe d’éventuelles voies de détoxification et/ou d’excrétion.

En 2007 a été publiée la liste FEMA GRAS numéro 23, comprenant les substances FEMA 4254 à FEMA 4429[9].

Exemples d'arômes FEMA/GRAS :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Center for Food Safety and Applied Nutrition (CFSAN), « Frequently Asked Questions About GRAS », sur www.cfsan.fda.gov, Food and Drug Administration,‎ décembre 2004 (consulté le 28 janvier 2008)
  2. a, b et c (en) Center for Food Safety and Applied Nutrition (CFSAN), « Numerical Listing of GRAS Notices », sur www.cfsan.fda.gov, Food and Drug Administration,‎ décembre 2007 (consulté le 28 janvier 2008)
  3. (en) LM Tarantino (2007) Agency Response Letter GRAS Notice No. GRN 000208 CFSAN/Office of Food Additive Safety
  4. (en) LM Tarantino (2007) Agency Response Letter GRAS Notice No. GRN 000211 CFSAN/Office of Food Additive Safety
  5. (en) Hall RL. & Oser BL. « Recent progress in the consideration of flavor ingredients under the Food Additives Amendment. 3 GRAS Substances » Food Technology 1965;19(2, Part 2):151-197
  6. (en) Hall RL, Oser BL, « The safety of flavoring substances », Residue Rev, no 24,‎ 1968, p. 1-17. (PMID 4880908) modifier
  7. (en) Oser BL, Hall RL, « Criteria employed by the expert panel of FEMA for the GRAS evaluation of flavouring substances », Food Cosmet Toxicol, vol. 15, no 5,‎ 1977, p. 457-66. (PMID 598799, DOI 10.1016/S0015-6264(77)80014-X, résumé) modifier
  8. (en) Smith RL, Cohen SM, Doull J, Feron VJ, Goodman JI, Marnett LJ, Munro IC, Portoghese PS, Waddell WJ, Wagner BM, Adams TB; Expert Panel of the Flavor and Extract Manufacturers Association, « Criteria for the safety evaluation of flavoring substances. The Expert Panel of the Flavor and Extract Manufacturers Association », Food Chem Toxicol, vol. 43, no 8,‎ 2005, p. 1141-77. (PMID 15950813, DOI 10.1016/j.fct.2004.11.012, résumé) modifier
  9. (en) [PDF] Waddel WJ, Cohen SM, Feron VG, Goodman JS, Marnett LJ, Portoghese PS, Reitjiens SMCM, Smith RL, Adams TB, Lucas-Gavin C, McGowen MM. & Williams MC. « GRAS Flavoring Substances 23 » Food Technology 2007;61(8):22-61.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]