General MIDI

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

General MIDI est une norme visant à améliorer la compatibilité des instruments de musique électroniques avec la norme MIDI. Elle établit entre autres une numérotation des timbres que peut jouer l'instrument et leur classification par familles d'instruments (les claviers/les guitares/les cuivres/les nappes/etc.). Il est donc possible d'échanger des fichiers General MIDI sans connaître le matériel dont dispose le destinataire, ce qui permet le respect des timbres choisis pour chaque piste MIDI par le fabricant du fichier. Dans un fichier MIDI qui ne respecterait pas la norme General MIDI, une piste programmée avec un timbre de guitare pourrait sonner par exemple avec un timbre de trompette sur un autre appareil MIDI.

On entend par "instrument de musique électronique" ou "instrument MIDI" ou "appareil MIDI", un expandeur, un synthétiseur, un piano numérique ou une carte son MIDI d'ordinateur, interne ou externe.

General MIDI niveau 1[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

En septembre 1991, la MIDI Manufacturers Association (ou MMA) et le Japan MIDI Standards Committee (JMSC) ont adopté la norme « General MIDI niveau 1 », aussi connue sous l'acronyme GM1. Elle visait à obtenir une compatibilité minimale entre les instruments MIDI.

Contraintes[modifier | modifier le code]

Un instrument GM1 (synthétiseur, expandeur, carte son...) doit répondre aux critères suivants:

  • 24 voies de polyphonie pour la mélodie et les percussions, ou 16 voies pour la mélodie et 8 pour les percussions. Toutes ces voies doivent être sensibles à la vélocité.
  • 16 canaux MIDI pouvant chacun jouer un instrument (timbre, échantillon...) différent. Les percussions doivent être sur le canal 10
  • 16 instruments doivent pouvoir être joués simultanément. Au moins 128 instruments et 47 percussions doivent être disponibles et leur numérotation est normalisée.
  • Les messages de contrôle continus 1, 7, 10, 11, 64, 121 et 123, les RPN 0, 1 et 2, la pression et le pitch bend doivent être gérés.
  • Certains messages système doivent être interprétés, parmi lesquels ceux d'accordage et les messages système GM1,

Numérotation des instruments GM[modifier | modifier le code]

La correspondance entre numéros et instruments est strictement définie dans la norme GM1.

Pour que cette correspondance soit effective, il faut que l'appareil qui restitue les sons (synthétiseur, expander ...) soit également configuré en mode "General Midi". Les tableaux ci dessous qui définissent la correspondance (mapping) ne seront pas forcément garantis si l'appareil a été configuré dans un autre mode (exemple: MT_32, CM ...).

Cette remarque concerne aussi la nature des fichiers Midi. Si on prend un fichier Midi GM, certaines séquences peuvent êtres émises sur des canaux qui sont muets à cause de la configuration non GM de l'équipement de destination. Il n'y a pas d'erreur mais le son n'est pas émis.

Classement par familles d'instruments[modifier | modifier le code]

Par instrument, on entend ici instrument "mélodique". A la différence des instruments de percussion, les instruments mélodiques (par exemple le piano) peuvent être entendus à différente hauteur de note tout en conservant leurs caractéristiques.

Pour faire entendre un son, on indiquera à l'équipement MIDI, quel programme il doit utiliser (ex: "grand piano acoustique") et quelle note il doit jouer (ex: A4 = La à 440hz).

Le tableau suivant donne le classement par familles d'instruments :

Programme Famille
1-8 Piano
9-16 Percussions chromatiques
17-24 Orgues
25-32 Guitares
33-40 Basses
41-48 Cordes
49-56 Orchestre
57-64 Cuivres
65-72 Instruments à anches
73-80 Flûtes
81-88 Synthétiseur solo
89-96 Nappes de synthétiseur
97-104 Effets de synthétiseur
105-112 Instruments ethniques
113-120 Percussions
121-128 Effets sonores

Liste complète des instruments[modifier | modifier le code]

Les chiffres ci-dessous sont les valeurs décimales puis hexadécimales des numéros de programme (message midi Program Change) et commencent avec la valeur zéro.

Pianos[modifier | modifier le code]
Percussions chromatiques[modifier | modifier le code]
Orgues (Organ)[modifier | modifier le code]
Guitares[modifier | modifier le code]
Basses[modifier | modifier le code]
Cordes & orchestre[modifier | modifier le code]
Ensembles[modifier | modifier le code]
Cuivres (Brass)[modifier | modifier le code]
Instruments à anches[modifier | modifier le code]
Autres instruments à vent[modifier | modifier le code]
Synthé - Solo[modifier | modifier le code]
Synthé - Ensembles[modifier | modifier le code]
Synthé - Effets[modifier | modifier le code]
Instruments ethniques[modifier | modifier le code]
Percussions[modifier | modifier le code]
Effets sonores (bruitages)[modifier | modifier le code]

On peut écouter ces sons sur le site http://www.buzzwood.com/midtest.htm

Liste des percussions[modifier | modifier le code]

A la différence des instruments mélodiques, les instruments de percussion MIDI émettent toujours le même son (exemple: tambourin) et on ne peut pas modifier la hauteur de note.

Chaque instrument de percussion est associé à une touche différente (note) du clavier. Si on prend le cas de deux timbales d'orchestre, elles sont accordées différemment et il leur correspondra donc deux numéros différents.

Les valeurs décimales ci dessous sont les numéros de note des claviers de piano; 27 correspond au Ré dièse du premier octave(D#1), 28 à E1, 36 à C2 et ainsi de suite jusqu'à 84 (=C6).

La touche 69 (=A4) correspond au La 440 Hz.

General MIDI niveau 2[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

General MIDI 2 a été normalisé en 1999. C'est un groupe d'extensions de GM1 augmentant le nombre de sons et de contrôles disponibles. Tous les appareils compatibles GM2 sont compatibles GM1[1].

Définitions[modifier | modifier le code]

Banques d'instruments[modifier | modifier le code]

Les instruments mélodiques peuvent être regroupés en classes de 128 éléments maximum, appelées "variation", "banque" ou "page". Le changement de banque permet en général de modifier la couleur de l'instrument en le remplaçant par un instrument voisin de la même famille. Ainsi, selon la banque choisie, une même note (exemple: Fa4) pourra être reconnue comme venant d'une guitare électrique ou bien d'une guitare hawaïenne.

Pour faire entendre un son de guitare hawaïenne, on indiquera donc à l'équipement MIDI sur un canal mélodique, quelle banque il doit utiliser (numéro de banque), quel instrument il doit représenter (numéro de programme) et quelle note il doit jouer (29=F1= Fa de l'octave 1).

A la mise sous tension des équipements MIDI, les instruments disponibles par défaut sont ceux décrits dans les tableaux ci-dessus (variation dite 'capital') mais il est ensuite possible de les réaffecter sur une autre banque. La listes de ces instruments supplémentaires est variable selon les constructeurs (consulter la table d'implémentation Midi fournie avec l'instrument).

Kits de percussion[modifier | modifier le code]

De la même manière que les instruments mélodiques, les instruments de percussion peuvent également être regroupés en classes appelées "kit" ou "set" (exemples: Standard Set, Brush Set, Orchestra Set, SFX Set...) et contribuent à donner une atmosphère au morceau.

Les kits sont identifiés par des commandes de changement de programme émises sur le canal midi de percussion.

Ainsi pour faire entendre un Roulement de caisse claire, on indiquera à l'équipement MIDI sur ce canal, quel kit il doit utiliser (Standard Set = numéro de programme 1) et quelle note il doit jouer (29=F1= Fa de l'octave 1).

A la mise sous tension des équipements MIDI, le kit de percussion disponible par défaut est celui du "Standard set" mais il est ensuite possible de le réaffecter. La listes des kits de percussion est variable selon les constructeurs (consulter la table d'implémentation Midi fournie avec l'instrument).

Messages Midi[modifier | modifier le code]

On retiendra les messages déja évoqués:

  • de sélection de banque
  • de sélection d'instrument dans la banque
  • de note: hauteur, durée, vélocité...

À cela s'ajoutent les messages qui permettent de configurer l'appareil Midi (voir la documentation constructeur):

  • Registered Parameter Number (RPN): liste de paramètres modifiables

Les messages de caractéristique du son:

  • le panoramique: pour positionner un instrument dans l'espace (complètement à gauche ou à droite, ou au milieu, ou n'importe où dans l'intervalle.
  • le chorus: permet d'enrichir le son en lui donnant un effet de chœur
  • la réverbération: apporte un écho discret; exemple: réverbération d'église, opéra, théatre, salle de bal, pièce, plaque métallique, salle de bains ....

Les messages 'system exclusive' (SYSEX): ce sont des messages spécifiques à un constructeur. Ils contiennent son identité (marque), le type d'appareil...

  • ils peuvent être utilisés pour vider la mémoire de l'appareil (system dump) dans un but de sauvegarde externe
  • ou dans un mode rechargement pour réinitialiser la mémoire de l'appareil avec des données sauvegardées.

Contraintes[modifier | modifier le code]

Un instrument GM2 doit répondre aux contraintes suivantes:

  • disposer de 16 canaux MIDI, 16 instruments mélodiques simultanés (tous canaux), 2 kits de percussion simultanés (canaux 10 et 11)
  • répondre à de nombreux messages de contrôle, parmi lesquels: sélection de banque, modulation, temps de portamento, sostuento, temps d'attaque, réglages de vibrato, réglages de chorus, réglages de réverbération,
  • disposer des instruments et des kits de percussion GM2

General MIDI lite[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

General MIDI Lite est une norme publiée en 2001. Elle cible des instruments n'ayant pas les capacités techniques pour répondre à toutes les contraintes de la norme GM1.

Contraintes[modifier | modifier le code]

Un instrument GM Lite doit répondre aux contraintes suivantes:

  • polyphonie de 16 notes
  • jusqu'à 15 instruments simultanés
  • un kit de percussions (canal 10)
  • compatibilité avec quelques types de messages, parmi lesquels: modulation, volume, balance, expression, pitch bend.
  • disposer des instruments et percussions GM1.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. About General MIDI, MIDI Manufacturers Association