Gene Winfield

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gene Winfield

Nom de naissance Robert Eugene Winfield
Alias
Gene
Naissance 1927
Mojave (en)
Californie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Américain
Profession Conception de véhicules pour le cinéma
Autres activités
Personnalisation de véhicules

Robert Eugene Winfield, né en 1927 à Mojave (en) en Californie, est un concepteur d'automobiles américain pour le cinéma.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gene Winfield passe sa jeunesse à Modesto, en Californie. Il développe très tôt une passion pour les voitures et les courses automobiles.

En 1951, il atteint une vitesse proche de 220 km/h sur le circuit de Bonneville Salt Flats, au volant d'une Ford T baptisée The Thing (« La Chose »)[1]. Peu après, il ouvre un magasin à Modesto, le « Winfield’s Custom Shop », qui propose de personnaliser certaines voitures ; il innove sur la manière de colorer les véhicules[2].

En 1962, il rejoint l'entreprise Aluminum Model Toys (en) (AMT), en tant que conseiller de conception des modèles réduits, que fabrique la société[3]. De 1966 à 1971, il dirige le « Speed and Custom Division Shop », un magasin créé par AMT ; Winfield le gérera de sa création à sa disparition.

Par la suite, il poursuit ses travaux en se concentrant sur le cinéma (en commençant par Blade Runner en 1982) et la télévision. Il devient une référence dans le domaine de la conception et de la réalisation de véhicules.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Un spinner comme ceux conçus par Winfield pour le film Blade Runner.
Cinéma
Année Film Véhicule(s)
1982 Blade Runner 25 véhicules (dont spinner)
1984 The Last Starfighter « Starcar »
1985 Trancers
1987 RoboCop « 6000 SUX »
Télévision
Année Titre Véhicule(s)
1964 Des agents très spéciaux « Piranah car »
1965 Max la Menace « Sunbeam Tiger »
1967 Batman « Reactor »
1967 Star Trek « Shuttlecraft Galileo » [4]
1967 Star Trek « Reactor » [5]
1967 Bewitched « Super Car »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Brian Konoske, « Winfield Rod & Custom », sur automobilemag.com,‎ mai 2011 (consulté le 12 mai 2013)
  2. (en) Nick Whitlow, « Gene Winfield: Legendary Custom Car Builder », sur c-we.com,‎ 11 octobre 2011 (consulté le 12 mai 2013)
  3. (en)« Gene Winfield », sur kustomrama.com,‎ 4 mai 2013 (consulté le 12 mai 2013)
  4. (en) « Star Trek: Prop, costume & auction authority », sur startrekpropauthority.com (consulté le 12 mai 2013)
  5. (en) « Jupiter 8 », sur en.memory-alpha.org,‎ 7 décembre 2010 (consulté le 12 mai 2013)