Genc Tukiçi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Genc Tukiçi est un pianiste d'origine albanaise et compositeur.

Major de sa promotion au Conservatoire de Tirana en 1987, il a effectué de nombreux enregistrements avec l'Orchestre Symphonique de l'Opéra de Tirana et avec celui de la Radiotélévision albanaise. Depuis son installation à Paris en 1994, cet ancien élève de Marian Rybicki mène une carrière de soliste international. Certains concerts, en particulier aux Sommets Musicaux de Gstaad en Suisse, salle Gaveau et salle Cortot à Paris, ou à New York (CAMI Hall), lui ont valu d'être reconnu comme l'un des instrumentistes les plus remarquables de sa génération[1].

Genc Tukiçi a également créé diverses pièces pour piano, dont plusieurs « Paraphrases » musicales sur des thèmes de Puccini, Verdi ou Offenbach.Il est le frère du compositeur David Tukiçi.

Le 9 janvier 2007, il figure, avec le baryton-basse Mourad Amirkhanian, la soprano Hermineh Yerissian et le guitariste Laurent Boutros, au programme d'une soirée exceptionnelle "Lyrique en Fête", dans le cadre de France Arménie 2007. Cette soirée est rendue possible grâce au soutien de l'association Fa-Sol-La créée en 2006 par Mourad Amirkhanian.

Le 16 avril 2008, il se produit à Paris, salle Cortot, où il interprète au piano ses compositions inspirées de grands créateurs européens (dont Jean-Sébastien Bach). Une soirée spéciale, avec la participation de la soprano Ramona Tullumani et en présence notamment de Son Excellence Ylljet Aliçka, ambassadeur d'Albanie à Paris.

En 2012, son témoignage, publié sous le titre "La musique en 3 D", figure dans un ouvrage consacré au piano et à l'art de l'accompagnement[2].

En septembre 2012, il participe au Festival de chant lyrique et de piano "Musicamparts" [3], organisé à Égreville en Seine-et-Marne, sous le patronage de l' École normale de musique de Paris-Alfred Cortot.

Le 10 octobre 2012, il donne un concert avec Oriana Kurteshi, salle Cortot à Paris.

Le 24 octobre 2012, il est le pianiste de la masterclass de chant de la célèbre soprano Inva Mula à la salle Cortot à Paris.

Le 13 avril 2013, il accompagne la chanteuse japonaise Naoko Matsui, à l'occasion de sa venue en France[4].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Sax, Mule & Co, Jean-Pierre Thiollet, H & D, Paris, 2004, p. 184
  2. Piano ma non solo, Jean-Pierre Thiollet, Anagramme éditions, Paris, 2012, pp.34-46
  3. http://archives.seine-et-marne.fr/library/Dossier-de-presse_Musicamparts
  4. http://paris.onvasortir.com/recital-de-chant-a-la-salle-cortot-6656221.html