Geert De Vlieger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Geert De Vlieger
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nom Geert De Vlieger
Nationalité Drapeau de la Belgique Belgique
Naissance 16 octobre 1971 (42 ans)
Lieu Termonde
Période pro. 1989-2011
Poste Gardien de but
Parcours junior
Saisons Club
1975-1981 Drapeau : Belgique FC Eendracht Sint-Gillis[1]
1981-1988 Drapeau : Belgique KSK Beveren
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1988-1995 Drapeau : Belgique KSK Beveren 182 (0)
1995-2000 Drapeau : Belgique RSC Anderlecht 83 (0)
1998-1999 Drapeau : Belgique KRC Harelbeke 35 (0)
2000-2004 Drapeau : Pays-Bas Willem II Tilburg 134 (0)
2004-2006 Drapeau : Angleterre Manchester City 0 (0)
2006-2008 Drapeau : Belgique SV Zulte Waregem 43 (0)
2008-2011 Drapeau : Belgique FC Bruges 25 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1992-1993 Drapeau : Belgique Belgique (militaire) 5 (0)
1999-2006 Drapeau : Belgique Belgique 43 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Geert De Vlieger, né à Termonde le 16 octobre 1971, est un ancien joueur de football international belge qui évoluait au poste de gardien de but. Il a porté le maillot de l'équipe nationale belge à 43 reprises, participant notamment à l'Euro 2000 et à la Coupe du monde 2002. Il a pris sa retraite en 2011 et est depuis lors consultant pour la chaîne de télévision Sporting Telenet. Malgré sa longue carrière et des passages dans deux grands clubs belges, le RSC Anderlecht et le FC Bruges, son palmarès est vierge de trophées majeurs.

Carrière[modifier | modifier le code]

Les débuts à Beveren[modifier | modifier le code]

Geert De Vlieger est affilié à quatre ans au FC Eendracht Sint-Gillis, un petit club près de Termonde. En 1981, il rejoint l'école des jeunes du KSK Beveren, réputée pour avoir formé plusieurs gardiens de but de renom, dont notamment Jean-Marie Pfaff et Filip De Wilde. Il est appelé pour la première fois dans le noyau de l'équipe première le 18 mars 1989 à l'occasion d'un déplacement au Beerschot[2] mais il reste sur le banc. À partir de la saison 1989-1990, il devient le deuxième gardien du club, derrière Dirk Rosez. Il dispute ses premières minutes en match officiel lors du dernier match du championnat face au Cercle de Bruges, remplaçant Rosez dans les arrêts de jeu[3].

Dès 1990, il devient le gardien titulaire du club, relégué en Division 2. Le club waaslandien remporte le titre après une saison au niveau inférieur, atteignant également les quarts de finale de la Coupe de Belgique. Après la remontée en Division 1, Geert De Vlieger reste le premier gardien de but de Beveren durant quatre saisons, conclues toutes en milieu de classement. Considéré comme un grand espoir belge à son poste, il dispute quelques matches avec l'équipe nationale militaire lors de la saison 1992-1993[4].

Passage mitigé à Anderlecht et premières sélections nationales[modifier | modifier le code]

En juin 1995, il est transféré par le Sporting Anderlecht, un des clubs-phares du pays, pour y être la doublure de Filip De Wilde. Lors de sa première saison chez les « Mauves », il joue très peu. Il a néanmoins l'occasion d'effectuer ses débuts sous le maillot anderlechtois lors du match aller du tour préliminaire de la Ligue des champions 1995-1996 face aux hongrois de Ferencváros[5], qui viennent s'imposer au Parc Astrid. Un an plus tard, Filip De Wilde quitte Anderlecht pour rejoindre le Sporting Portugal, laissant la place de premier gardien à De Vlieger.

Il s'impose comme titulaire dans le club bruxellois, dont il défend les filets durant deux saisons. Il dispute la finale de la Coupe de Belgique 1997, perdue face au Germinal Ekeren. Lorsque Filip De Wilde revient du Portugal en avril 1998, il reprend directement sa place dans les buts et renvoie De Vlieger sur le banc. Désirant jouer plus souvent, il est alors prêté au KRC Harelbeke pour toute la saison 1998-1999. Il y retrouve une place de titulaire et ses bonnes prestations régulières lui ouvrent les portes de l'équipe nationale. Appelé une première fois le 18 novembre 1998 pour un match amical face au Luxembourg qu'il passe sur le banc, il joue sa première rencontre sous le maillot des « Diables Rouges » le 5 février 1999 contre la Grèce, match perdu 1-0 par les belges.

En fin de saison, la direction anderlechtoise le rappelle au bercail. Geert De Vlieger devient alors titulaire au club bruxellois mais après avoir commis une erreur en seizièmes de finale de Coupe de Belgique face à Ingelmunster, synonyme d'élimination prématurée du club, il est renvoyé sur le banc et remplacé par Filip De Wilde. Il décide alors de quitter Anderlecht et s'engage le 24 novembre 1999 avec le club néerlandais de Willem II Tilburg, où il signe un contrat de quatre ans et demi[6].

La consécration aux Pays-Bas[modifier | modifier le code]

À peine arrivé à Willem II, Geert De Vlieger saisit sa chance et prend la place de titulaire entre les perches. En équipe nationale toutefois, il doit se contenter de rester la doublure de Filip De Wilde et passe l'Euro 2000 sur le banc. Après la compétition, les deux erreurs de son rival ayant précipité l'élimination de la Belgique au premier tour, il devient le premier choix de Robert Waseige pour la campagne de qualification à la Coupe du monde 2002. Il dispute toutes les rencontres de qualification et réalise notamment une très bonne prestation lors du match retour des barrages face à la République tchèque, offrant la qualification à son pays. Quelques jours plus tard, il est élu « Meilleur joueur belge de l'année 2001 »[7], après avoir déjà été nommé « Meilleur gardien des Pays-Bas » en juin[7]. Il devient également capitaine de son équipe et un des favoris du public[8].

Après la Coupe du monde, Geert De Vlieger espère partir pour un plus grand club mais aucune offre concrète ne parvient à la direction de Willem II[9]. Il reprend alors le championnat avec son club, toujours titulaire mais plus capitaine. Il va jusqu'au terme de son contrat aux Pays-Bas puis, malgré une proposition de prolongation de contrat de cinq ans, décide de relever un nouveau défi et partir vers un autre championnat.

Échec en Angleterre et fin de carrière en Belgique[modifier | modifier le code]

En juin 2004, Geert De Vlieger signe un contrat de deux ans à Manchester City[10], où il devient la doublure de l'international anglais David James, tout juste recruté de West Ham. Malheureusement, il se déchire le tendon d'Achille lors d'un match de préparation face aux Wolverhampton Wanderers et est écarté des terrains durant toute la saison[11]. Lorsqu'il revient de rééducation, l'entraîneur du club, Stuart Pearce, ne fait jamais appel à lui. Malgré son absence de temps de jeu, le sélectionneur René Vandereycken le convoque pour un match amical contre le Luxembourg, le 1er mars 2006. Il joue la seconde mi-temps du match, qui sera son dernier avec l'équipe nationale. En mai 2006, son contrat arrive à expiration et il se voit signifier qu'il peut trouver un nouveau club[12], sans avoir jamais pu disputer la moindre rencontre officielle pour les « Citizens ».

Un mois plus tard, Geert De Vlieger revient en Belgique et signe un contrat portant sur deux saisons avec Zulte-Waregem[13], le dernier vainqueur de la Coupe de Belgique. D'abord réserviste derrière Pieter Merlier, il prend la place de titulaire dans la courant du mois de septembre et rejoue notamment en Coupe UEFA. Hélas, il se blesse de nouveau au tendon d'Achille en novembre et est tenu à l'écart des terrains durant cinq mois. Il effectue son retour dans l'équipe le 7 avril 2007 face à Saint-Trond[14]. Il termine ensuite la saison comme premier gardien du club et entame la saison suivante dans la peau du numéro un incontestable après le départ de Merlier. Toutefois, la direction lui annonce en mars 2008 que son contrat ne sera pas prolongé et qu'il pourra donc partir gratuitement en fin de saison[15].

De manière assez surprenante, Geert De Vlieger s'engage pour une saison, plus une autre en option, au FC Bruges[16], en tant que doublure de Stijn Stijnen, le gardien des « Diables Rouges ». Avec les brugeois, il joue assez peu, seulement cinq matches par saison en 2008-2009[17] et 2009-2010[18]. Il prolonge néanmoins son contrat pour un an au Stade Jan Breydel en mai 2010[19]. La saison suivante, suite à la blessure puis la mise à l'écart de Stijnen, il joue plus de rencontres. Lorsqu'il se blesse à son tour, il doit laisser la place de titulaire au jeune Colin Coosemans. Le 15 février 2011, Geert De Vlieger annonce qu'il prendra sa retraite sportive en fin de saison[20], après une carrière longue de 22 ans.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Geert De Vlieger au 18 février 2013[21]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Belgique Belgique Total
Division M B M B C M B M B M B
1988-1989 Drapeau de la Belgique KSK Beveren Division 1 0 0 0 0 - 0 0 0 0 0 0
1989-1990 Drapeau de la Belgique KSK Beveren Division 1 1 0 0 0 - 0 0 0 0 1 0
1990-1991 Drapeau de la Belgique KSK Beveren Division 2 31 0 5 0 - 0 0 0 0 36 0
1991-1992 Drapeau de la Belgique KSK Beveren Division 1 34 0 5 0 - 0 0 0 0 39 0
1992-1993 Drapeau de la Belgique KSK Beveren Division 1 34 0 2 0 - 0 0 0 0 36 0
1993-1994 Drapeau de la Belgique KSK Beveren Division 1 33 0 0 0 - 0 0 0 0 33 0
1994-1995 Drapeau de la Belgique KSK Beveren Division 1 34 0 3 0 - 0 0 0 0 37 0
Sous-total 167 0 15 0 - 0 0 0 0 182 0
1995-1996 Drapeau de la Belgique RSC Anderlecht Division 1 4 0 1 0 C1 1 0 0 0 6 0
1996-1997 Drapeau de la Belgique RSC Anderlecht Division 1 32 0 6 0 C3 7 0 0 0 45 0
1997-1998 Drapeau de la Belgique RSC Anderlecht Division 1 17 0 1 0 C3 1 0 0 0 19 0
1998-1999 Drapeau de la Belgique KRC Harelbeke Division 1 33 0 2 0 - 0 0 3 0 38 0
Sous-total 33 0 2 0 - 0 0 3 0 38 0
1999-2000 Drapeau de la Belgique RSC Anderlecht Division 1 8 0 1 0 C3 4 0 2 0 15 0
Sous-total 61 0 9 0 - 13 0 2 0 85 0
1999-2000 Drapeau des Pays-Bas Willem II Tilburg Division 1 16 0 - 0 - - 0 2 0 18 0
2000-2001 Drapeau des Pays-Bas Willem II Tilburg Division 1 31 0 - 0 - 0 0 8 0 39 0
2001-2002 Drapeau des Pays-Bas Willem II Tilburg Division 1 30 0 - 0 - 0 0 14 0 44 0
2002-2003 Drapeau des Pays-Bas Willem II Tilburg Division 1 31 0 - 0 C4 - 0 8 0 39 0
2003-2004 Drapeau des Pays-Bas Willem II Tilburg Division 1 26 0 - 0 C4 - 0 5 0 31 0
Sous-total 134 0 - 0 - - 0 37 0 171 0
2004-2005 Drapeau de l'Angleterre Manchester City FC Premier League 0 0 - 0 - 0 0 0 0 0 0
2005-2006 Drapeau de l'Angleterre Manchester City FC Premier League 0 0 - 0 - 0 0 1 0 1 0
Sous-total 0 0 - 0 - - 0 1 0 1 0
2006-2007 Drapeau de la Belgique SV Zulte Waregem Division 1 15 0 1 0 C3 3 0 0 0 19 0
2007-2008 Drapeau de la Belgique SV Zulte Waregem Division 1 23 0 2 0 - 0 0 0 0 25 0
Sous-total 38 0 2 0 - 3 0 0 0 43 0
2008-2009 Drapeau de la Belgique FC Bruges Division 1 4 0 1 0 C3 0 0 0 0 5 0
2009-2010 Drapeau de la Belgique FC Bruges Division 1 3 0 1 0 LE 1 0 0 0 5 0
2010-2011 Drapeau de la Belgique FC Bruges Division 1 10 0 1 0 LE 4 0 0 0 15 0
Sous-total 17 0 3 0 - 5 0 0 0 25 0
Total sur la carrière 450 0 31 0 - 21 0 43 0 545 0

Sélections internationales[modifier | modifier le code]

Geert De Vlieger a été appelé 55 fois en équipe nationale belge et a disputé 43 rencontres officielles. Le tableau ci-dessous reprend toutes ses sélections, les matches qu'il ne joue pas sont indiqués en italique. Le score de la Belgique est toujours indiqué en gras.

Sélections internationales de Geert De Vlieger (1998-2000)[22]
Date Adversaire Lieu Score
18/11/1998 Drapeau : Luxembourg Luxembourg Drapeau : Luxembourg Luxembourg 0-0
03/02/1999 Drapeau : Chypre Chypre Drapeau : Chypre Nicosie 0-1
05/02/1999 Drapeau : Grèce Grèce Drapeau : Chypre Larnaca 1-0
09/02/1999 Drapeau : République tchèque République tchèque Drapeau : Belgique Bruxelles 0-1
27/03/1999 Drapeau : Bulgarie Bulgarie Drapeau : Belgique Bruxelles 0-1
30/03/1999 Drapeau : Égypte Égypte Drapeau : Belgique Liège 0-1
30/05/1999 Drapeau : Pérou Pérou Drapeau : Japon Kyoto 1-1
03/06/1999 Drapeau : Japon Japon Drapeau : Japon Tokyo 0-0
05/06/1999 Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud Drapeau : Corée du Sud Séoul 1-2
18/08/1999 Drapeau : Finlande Finlande Drapeau : Belgique Bruges 3-4
07/09/1999 Drapeau : Maroc Maroc Drapeau : Belgique Liège 4-0
10/10/1999 Drapeau : Angleterre Angleterre Drapeau : Angleterre Sunderland 2-1
13/11/1999 Drapeau : Italie Italie Drapeau : Italie Lecce 1-3
26/04/2000 Drapeau : Norvège Norvège Drapeau : Norvège Oslo 0-2
03/06/2000 Drapeau : Danemark Danemark Drapeau : Danemark Copenhague 2-2
10/06/2000 Drapeau : Suède Suède Drapeau : Belgique Bruxelles 2-1
14/06/2000 Drapeau : Italie Italie Drapeau : Belgique Bruxelles 0-2
19/06/2000 Drapeau : Turquie Turquie Drapeau : Belgique Bruxelles 0-2
Sélections internationales de Geert De Vlieger (2000-2002)[22]
Date Adversaire Lieu Score
16/08/2000 Drapeau : Bulgarie Bulgarie Drapeau : Bulgarie Sofia 1-3
02/09/2000 Drapeau : Croatie Croatie Drapeau : Belgique Bruxelles 0-0
07/10/2000 Drapeau : Lettonie Lettonie Drapeau : Lettonie Riga 0-4
28/02/2001 Drapeau : Saint-Marin Saint-Marin Drapeau : Belgique Bruxelles 10-1
24/03/2001 Drapeau : Écosse Écosse Drapeau : Écosse Glasgow 2-2
25/04/2001 Drapeau : République tchèque République tchèque Drapeau : République tchèque Prague 1-1
02/06/2001 Drapeau : Lettonie Lettonie Drapeau : Belgique Bruxelles 3-1
06/06/2001 Drapeau : Saint-Marin Saint-Marin Drapeau : Saint-Marin Serravalle 1-4
15/08/2001 Drapeau : Finlande Finlande Drapeau : Finlande Helsinki 4-1
02/09/2001 Drapeau : Écosse Écosse Drapeau : Belgique Bruxelles 2-0
06/10/2001 Drapeau : Croatie Croatie Drapeau : Croatie Zagreb 1-0
10/11/2001 Drapeau : République tchèque République tchèque Drapeau : Belgique Bruxelles 1-0
14/11/2001 Drapeau : République tchèque République tchèque Drapeau : République tchèque Prague 0-1
13/02/2002 Drapeau : Norvège Norvège Drapeau : Belgique Bruxelles 1-0
27/03/2002 Drapeau : Grèce Grèce Drapeau : Grèce Patras 3-2
14/05/2002 Drapeau : Algérie Algérie Drapeau : Belgique Bruxelles 0-0
18/05/2002 Drapeau : France France Drapeau : France Paris 1-2
26/05/2002 Drapeau : Costa Rica Costa Rica Drapeau : Japon Kumamoto 1-0
Sélections internationales de Geert De Vlieger (2002-2006)[22]
Date Adversaire Lieu Score
04/06/2002 Drapeau : Japon Japon Drapeau : Japon Saitama 2-2
10/06/2002 Drapeau : Tunisie Tunisie Drapeau : Japon Oita 1-1
14/06/2002 Drapeau : Russie Russie Drapeau : Japon Shizuoka 3-2
17/06/2002 Drapeau : Brésil Brésil Drapeau : Japon Kōbe 2-0
21/08/2002 Drapeau : Pologne Pologne Drapeau : Pologne Szczecin 1-1
07/09/2002 Drapeau : Bulgarie Bulgarie Drapeau : Belgique Bruxelles 0-2
12/10/2002 Drapeau : Andorre Andorre Drapeau : Andorre Andorre-la-Vieille 0-1
16/10/2002 Drapeau : Estonie Estonie Drapeau : Estonie Tallinn 0-1
12/02/2003 Drapeau : Algérie Algérie Drapeau : Algérie Annaba 1-3
30/04/2003 Drapeau : Pologne Pologne Drapeau : Belgique Bruxelles 3-1
07/06/2003 Drapeau : Bulgarie Bulgarie Drapeau : Bulgarie Sofia 2-2
11/06/2003 Drapeau : Andorre Andorre Drapeau : Belgique Gand 3-0
20/08/2003 Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas Drapeau : Belgique Bruxelles 1-1
10/09/2003 Drapeau : Croatie Croatie Drapeau : Belgique Bruxelles 2-1
11/10/2003 Drapeau : Estonie Estonie Drapeau : Belgique Liège 2-0
18/02/2004 Drapeau : France France Drapeau : Belgique Bruxelles 0-2
28/04/2004 Drapeau : Turquie Turquie Drapeau : Belgique Bruxelles 2-3
01/03/2006 Drapeau : Luxembourg Luxembourg Drapeau : Luxembourg Luxembourg 0-2
16/08/2006 Drapeau : Kazakhstan Kazakhstan Drapeau : Belgique Bruxelles 0-0

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Album Panini Belgique Football 99
  2. (nl) Saison 1988-1989 du joueur sur Belgian Soccer Database
  3. (nl) Saison 1989-1990 du joueur sur Belgian Soccer Database
  4. (nl) Saison 1992-1993 du joueur sur Belgian Soccer Database
  5. « Toute la saison mauve se joue ce soir », sur http://archives.lesoir.be,‎ 9 août 1995 (consulté le 18 février 2013)
  6. « Geert De Vlieger sort de l'impasse », sur http://archives.lesoir.be,‎ 24 novembre 1999 (consulté le 18 février 2013)
  7. a et b « Geert De Vlieger: Une récompense qui me touche », sur http://www.dhnet.be,‎ 6 décembre 2001 (consulté le 19 février 2013)
  8. (nl) « Geert De Vlieger kondigt afscheid aan », sur http://www.nieuwsblad.be,‎ 15 février 2011 (consulté le 19 février 2013)
  9. « Victime du marché... », sur http://www.dhnet.be,‎ 5 août 2002 (consulté le 19 février 2013)
  10. « Geert De Vlieger à Manchester City! », sur http://www.dhnet.be,‎ 22 juin 2004 (consulté le 19 février 2013)
  11. « City perd Geert De Vlieger », sur http://fr.uefa.com,‎ 3 août 2004 (consulté le 19 février 2013)
  12. « De Vlieger est de trop à Manchester City », sur http://sport.be.msn.com,‎ 11 mai 2006 (consulté le 19 février 2013)
  13. « Zulte-Waregem engage De Vlieger », sur http://fr.uefa.com,‎ 13 juin 2006 (consulté le 19 février 2013)
  14. « De Vlieger: 'Ca fait du bien de jouer' », sur http://sport.be.msn.com,‎ 11 avril 2007 (consulté le 19 février 2013)
  15. (nl) « De Vlieger op transferlijst Zulte Waregem », sur http://www.nieuwsblad.be,‎ 10 mars 2008 (consulté le 19 février 2013)
  16. « Geert De Vlieger signe au FC Bruges », sur http://www.7sur7.be,‎ 30 mai 2008 (consulté le 19 février 2013)
  17. (nl) Saison 2008-2009 du joueur sur Belgian Soccer Database
  18. (nl) Saison 2009-2010 du joueur sur Belgian Soccer Database
  19. « Geert De Vlieger resigne pour une saison », sur http://www.rtbf.be,‎ 9 mai 2010 (consulté le 19 février 2013)
  20. « Geert De Vlieger resigne pour une saison », sur http://www.rtbf.be,‎ 9 mai 2010 (consulté le 19 février 2013)
  21. Statistiques de Geert De Vlieger sur BSDB
  22. a, b et c (en) Fiche du joueur sur National Football Teams