Gee Bee R-1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Réplique du R-1 au New England Air Museum.

Le Gee Bee Racer-1 est un petit avion qui fit son apparition dans les années 1930, il sert exclusivement à la voltige et à des courses. Il est constitué d'un moteur très puissant (l'emportant jusqu'à 470 km/h) et de 2 petites ailes. Il est très dur à piloter et beaucoup de pilotes y ont laissé leur vies ce qui explique son surnom de: « Piège mortel ».

Histoire et débuts[modifier | modifier le code]

Le premier Gee Bee fut construit dans l'entre-deux-guerres, à l'image d'un avion militaire (Junkers J1, avion allemand de la Première Guerre mondiale) et d'un avion de course (modèle Z peu connu et peu efficace), mais avec quelques modifications :

  • des dimensions plus petites
  • un moteur plus puissant
  • réduction à une place

La première course gagnée à bord d'un Gee Bee Racer-1 le fut en 1932 par Jimmy Doolittle, mais il abandonna sa deuxième course et fut contraint à un atterrissage forcé. Jusqu'à aujourd'hui 1 802 courses furent gagnées à bord d'un Gee Bee Racer-1 sur une participation de 2 400 courses.

Composition[modifier | modifier le code]

Cet avion est constitué d'un moteur et de deux petites ailes. Son moteur est un Pratt & Whitney R1340 "Wasp" d'une puissance d'environ 800 ch permettant au Gee Bee Racer-1 d'atteindre 470 km/h pendant 3 à 5 heures. Sa construction est très compacte. Entre le cockpit et le moteur, il n'y a qu'une plaque de 5 mm qui transmet une chaleur intense dans le cockpit. Les constructeurs ont rajouté des haubans (comme dans les bateaux pour tenir le mat) pour mieux tenir les ailes droites.