Geórgios Stréit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Streit.
Rue d'Athènes nommée en l'honneur de Geórgios Stréit

Geórgios Stréit (en grec moderne : Γεώργιος Στρέιτ) (Patras 1868-1948) était un juriste, homme politique et diplomate grec.

Il était le fils de Stephanos Streit, lui-même juriste, et de Viktoria Londos qui appartenait à une grande famille de Patras. Il fit ses études de droit à Athènes et en Allemagne, à Leipzig. Il se spécialisa en droit international qu'il enseigna à partir de 1898 à l'Université nationale capodistrienne d’Athènes. Il entra ensuite au ministère des affaires étrangères de son pays. Il fut ambassadeur à Vienne en 1910. Grâce à cette position, il participa aux négociations du traité de Londres de 1913 qui mit fin à la Première Guerre balkanique. Il fut brièvement ministre des affaires étrangères en 1914.

Après la guerre, il participa à la création de l'Académie d'Athènes en 1926. Après 1929, il siégea à la cour de justice de La Haye.