Gazania rigens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gazania rigens est une espèce de plantes à fleurs originaire d'Afrique du Sud et du Mozambique appartenant à la famille des Astéracées (ou Composées). Très cultivée dans les jardins, elle est bien adaptée au climat méditerranéen. Le nom générique de la plante est dédié à Théodore de Gaza (1398-1478), qui traduisit en latin les œuvres botaniques de Théophraste, rédigées en grec.

Morphologie générale[modifier | modifier le code]

Appareil végétatif[modifier | modifier le code]

Gazania rigens est une plante herbacée, vivace en Afrique du Sud et dans les régions méditerranéennes, annuelle dans les jardins des régions plus froides. Assez basse, elle dépasse rarement 30 cm. Elle forme des touffes souvent très abondantes.

Feuilles toutes basales, nombreuses, étroites et plus ou moins lancéolées, en général entières, parfois pennatilobées. L'avers des feuilles est vert luisant, le revers blanc grisâtre.

Appareil reproducteur[modifier | modifier le code]

Comme toutes les composées, la gazanie fleurit en capitules que l'on prend souvent pour des fleurs simples. Les capitules sont solitaires à l'extrémité de pédoncules dépassant à peine les feuilles. Chaque capitule est formé d'un disque central de fleurs tubulées, entourées de fleurs périphériques ligulées, dont la couleur est très variable. Les fleurs jaune orangé sont cependant les plus nombreuses, souvent avec des taches noires à la base des ligules.

Le fruit est un akène. Il contient plusieurs graines.

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

Gazania rigens est originaire d'Afrique du Sud et du Mozambique. Elle s'est naturalisée sur les rivages méditerranéens. Elle s'est aussi naturalisée dans certains lieux aux Açores,en Australie, Nouvelle-Zélande, au Royaume-Uni, en France, au Portugal et en Argentine[1].

C'est une adventice dans les îles de Madère, en Sicile et Sardaigne et en Espagne.

Elle est très cultivée dans les jardins. Assez indifférente à la nature du sol, elle recherche surtout le soleil, ses capitules se fermant lorsqu'elle est à l'ombre ou lorsque le temps est couvert, et s'adapte bien à la sécheresse.

Floraison de mars à octobre dans l'hémisphère nord, les fleurs étant cependant plus nombreuses et plus grandes au printemps.

Synonymes[modifier | modifier le code]

  • Othonna rigens L.
  • Gorteria rigens L.
  • Gazania splendens hort. ex Hend. & A. A. Hend.

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. *Référence GRIN : espèce Gazania rigens (en)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :