Gavin Hastings

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hastings.

Gavin Hastings

Description de l'image  Gavin Hastings.jpg.
Fiche d'identité
Nom complet Andrew Gavin Hastings
Naissance 3 janvier 1962
à Édimbourg (Écosse)
Taille 1,88 m
Position arrière
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
1980-1997 Watsonians RFC 1203
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
1986-1995 Drapeau : Écosse Écosse
Drapeau : Lions britanniques et irlandais Lions
61 (667)
6 (66)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Andrew Gavin Hastings, membre de l'Ordre de l'Empire britannique, né le 3 janvier 1962 à Édimbourg, est un joueur de rugby à XV écossais, évoluant au poste d'arrière.

Il joue avec le club de Watsonians RFC pendant toute sa carrière, il évolue à l'université de Cambridge, pour l'équipe d'Écosse et les Lions britanniques et irlandais.

Il est considéré, avec Andy Irvine, comme le plus grand joueur écossais de l'histoire.

Pour la première journée du tournoi des cinq nations 1986, le néo-capé Gavin Hastings manque le coup d'envoi (touche directe), les Français jouent rapidement la touche et marquent le premier essai. C'est l'essai le plus rapide de l'histoire de l'équipe de France[1]. Le jeune Gavin Hastings n'est pas abattu, il inscrit les six pénalités de la victoire 18-17[2]. L'Écosse perd au pays de Galles, le XV du chardon gagne ensuite l'Angleterre et en Irlande. Elle remporte le tournoi.

Gavin Hastings est le détenteur du record de points inscrits par un joueur écossais avec 667 points pour 61 sélections[3] avant d'être dépassé le 7 juin 2008 par Chris Paterson[4]. Il est 20 fois le capitaine de l'équipe nationale. Il inscrit 17 essais à la fin de sa carrière sous le maillot écossais, ce qui en fait à ce moment-là le troisième réalisateur d'essais de tous les temps.

Avec l'équipe d'Écosse, il remporte le Grand Chelem lors du tournoi des cinq nations 1990.

Il a le grand honneur d'avoir été nommé capitaine de la tournée des Lions en Nouvelle-Zélande lors de l'année 1993, série remportée par les All Blacks par 2 à 1.

Son frère cadet Scott joue également dans l'équipe au chardon.

Il connaît 10 sélections avec les Barbarians. Il joue avec le club de Watsonians RFC pendant toute sa carrière, de 1980 (18 ans) à 1997 (35 ans) et il en est le meilleur réalisateur absolu avec 1 203 points inscrits.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Avec l'équipe d'Écosse[modifier | modifier le code]

  • 61 sélections dont 20 en tant que capitaine entre 1986 et 1995.
  • 17 essais en test matchs.
  • 667 points en test matchs (140 pénalités, 86 transformations).
  • Sélections par années : 5 en 1986, 8 en 1987, 5 en 1988, 2 en 1989, 7 en 1990, 9 en 1991, 5 en 1992, 5 en 1993, 5 en 1994, 10 en 1995.
  • Participation à 3 coupes du monde de rugby : en 1987, 1991 et 1995.

Longtemps en tête du nombre de points marqués en coupe du monde avec 227 points, il a été dépassé à la 28ème minute du match Australie-Angleterre par Jonny Wilkinson, demi d'ouverture anglais, en quart de finale de la coupe du monde de rugby à XV 2007.

Avec les Lions[modifier | modifier le code]

  • Capitaine des Lions en 1993 en Nouvelle-Zélande.
  • 6 sélections avec les Lions.
  • 66 points en test matchs avec les Lions.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Collectif Midi olympique (2007), p 149.
  2. (en) « Gavin Hastings », sur www.sporting-heroes.net (consulté le 27 janvier 2010)
  3. (en) « Gavin Hastings (statistics) », sur www.scrum.com (consulté le 29 janvier 2010)
  4. (en) « Chris Paterson (statistics) », sur www.scrum.com (consulté le 29 janvier 2010)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : source utilisée pour la rédaction de l’article

Liens externes[modifier | modifier le code]