Gavin Hamilton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gavin et Hamilton.
Vénus accordant, à Pâris, Hélène pour épouse par Gavin Hamilton (1782-84)

Gavin Hamilton, né en 1723 à Lanark, mort le 4 janvier 1798 à Rome, est un peintre néo-classique écossais. Il appartient à la famille qui a donné son nom à la ville d'Hamilton et dont sont issus les ducs d'Hamilton.

Hamilton est élève à l'université de Glasgow, avant d'étudier à Rome dans les années 1740, sous la direction d'Agustine Mossuchi. Après un bref retour en Écosse, il peint plusieurs portraits à Londres et retourne en 1756 à Rome, où il réside jusqu'à sa mort en 1798, tout en ayant une activité importante en tant qu'archéologue et marchand d'œuvres d'art antiques [1].

Hormis quelques portraits de nobles, la plupart de ses sujets appartiennent à la Grèce ou à la Rome classiques. Son œuvre la plus célèbre est un cycle de six tableaux tirés de l'Iliade d'Homère qu'il commença en 1758 et acheva près de vingt ans plus tard[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Grande Galerie - Le Journal du Louvre, sept./oct./nov. 2011, n° 17.

Sur les autres projets Wikimedia :