Gave d'Aspe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

43° 11′ 39″ N 0° 36′ 29″ O / 43.19417, -0.60806 ()

Gave d'Aspe
Le gave d'Aspe à Oloron-Sainte-Marie
Le gave d'Aspe à Oloron-Sainte-Marie
Caractéristiques
Longueur 57 km
Bassin 580 km2
Bassin collecteur Adour
versant gauche
Débit moyen 31 m3/s (Oloron-Sainte-Marie)
Régime nivo-pluvial[1]
Cours
Se jette dans le gave d'Oloron
Géographie
Pays traversés France

Le gave d'Aspe est un cours d'eau situé dans les Pyrénées-Atlantiques. Il arrose la vallée d'Aspe qui est l'une des trois vallées du Haut-Béarn.

Le terme gave désigne un cours d'eau torrentiel dans les Pyrénées occidentales.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le gave d'Aspe prend sa source dans le cirque d'Aspe, au pied du Mont Aspe (2 643 m), côté espagnol de la frontière, à l'ouest du col du Somport. Il rejoint le gave d'Ossau à Oloron-Sainte-Marie, formant ainsi le gave d'Oloron.

L'ensemble formé par le gave d'Aspe et le Lourdios est répertorié comme site Natura 2000.

Principaux affluents[modifier | modifier le code]

(G) Affluent rive gauche ; (D) Affluent rive droite ; (CP) Cours principal, signale le nom donné à une partie du cours d'eau prise en compte dans le calcul de sa longueur.
  • (G) le ruisseau d'Espélunguère, 3,4 km
  • (D) le ruisseau d'Arnousse, 5,2 km
  • (D) le Larry, 4,6 km
  • (G) le gave du Baralet, 7 km
  • (D) le Sescoué[2], 8,8 km, à Etsaut (chemin de la mâture) de la Baigt de Sencours[3]
  • (G) le gave de Bélonce, 8,5 km
  • (D) le Sadum, à Etsaut 5,9 km, de Busteigt et d'Ourtasse
  • (D) l'Escuarpe, 5,4 km, à Escot (Cette-Eygun)
  • (G) le gave de Lescun, 12,6 km
  • (D) la Berthe, 8,8 km, d'Accous
  • (G) le Malugar, 7 km, de Athas
  • (G) l'Arricq d'Osse, 5,6 km
  • (D) le Gabarret ou gave d'Aydius, 12,6 km
  • (G) l'Apous, 3,9 km, à Sarrance, de Bos d'Apous
  • (D) le Barrescou, 9,7 km, à Escot, du col de Marie-Blanque
  • (G) le Gave de Lourdios, 20,8 km
  • (D) l'Ourtau, 12,8 km, à Eysus, du bois de la Quinte
  • (D) l'Arrigouli ou Branas, 4,6 km, à Eysus, du bois de Bager.

Communes traversées[modifier | modifier le code]

Pyrénées-Atlantiques

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 27 mars 1970, le pont de l'Estanguet qui franchit le gave d'Aspe au sud de Bedous est détruit lors d'un accident ferroviaire, ce qui entraîne la fermeture de la section Bedous-Canfranc de la ligne de Pau à Canfranc[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tableau général de l'hydrologie fluviale française
  2. noté Sescouet dans Paul Raymond, Dictionnaire topographique du département des Basses-Pyrénées, 1863.
  3. Également connue sous les graphies de Saint-Cours et de Cinq-Ours.
  4. Marjorie Michel, Le train plonge dans le gave d'Aspe, Le Mag no 52, p. 32, supplément au journal Sud Ouest du 30 mars 2013.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]