Gautier de Metz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Illustration de la Terre sphérique dans L'Image du monde.

Gautier de Metz, dit aussi Gauthier, Gossuin ou Gossouin de Metz[1] est un ecclésiastique et poète du XIIIe siècle originaire de Metz ou de ses environs.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1246, Gautier de Metz publia L’Image du monde[2], un poème en dialecte lorrain et en vers sur la création, la Terre et l'univers, dans lequel les faits se mélangent à la fantaisie. L'auteur décrit notamment une Terre sphérique plutôt que plate. Un chapitre traite de l'astrologie. Ce poème, imité librement de l'Imago mundi d'Honorius Augustodunensis, est une sorte d'encyclopédie à prétentions scientifiques comme le Moyen Âge en a tant produit, et qui ne nous intéressent plus que par les récits légendaires qui y ont pris place.

L'œuvre de Gautier de Metz a joui d'une plus grande vogue, quoique bien inférieure, que le Trésor de Brunetto Latini, qui fut composé quelques années après et s'adressait à un public plus instruit ; on en possède une soixantaine de manuscrits. L’Image du monde, mise en prose et imprimée dès l'époque des incunables, a été traduite au Moyen Âge dans la plupart des langues de l'Europe occidentale ; on en possède même une traduction en hébreu, dont il existe deux rédactions différentes, et une en judéo-allemand.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :